S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Nomination des commissions de la gestion des communes de Baptiste, Liancourt et Montrouis

Nomination des commissions de la gestion des communes de Baptiste, Liancourt et Montrouis








Le pays a connu de nombreux jours noirs. Le lot de problèmes qui existent avant tient toujours leur place dans le quotidien haïtien. Des communes sans représentation étatique officielle en sont des exemples concrets. Pour pallier à ce problème, le Gouvernement a pris un arrêté, en date du 16 novembre 2018, nommant des commissions municipales pour administrer les communes de Baptiste, Liancourt et Montrouis.

Dans une correspondance formelle, en date du 28 novembre 2018, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, Jean Marie Reynaldo Brunet demande au ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Jean Roudy Ali de passer des instructions claires aux commissaires du gouvernement près les tribunaux de première instance concernés en vue de faciliter la prestation de serment des citoyens faisant partie de ces commissions.

Vu l’atmosphère d’insécurité qui règne ces derniers jours, certains problèmes existant jadis ont tendance à passer aux oubliettes. Et ceci, lorsqu’on tente de remédier ces problèmes, les solutions perçues représentent souvent une goutte d’eau dans un océan. Des communes sans municipalité. Montrouis est un des exemples. Deux jours avant la manifestation du 18 novembre, soit le 16 novembre, le Gouvernement a pris un arrêté nommant plusieurs citoyens à la tête des communes de Baptiste, Liancourt et Montrouis jusqu’aux prochaines élections. Pour faire suite à cet arrêté, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, Jean Reynaldo Brunet, a dû demander à son homologue de la Justice et de la Sécurité publique, Jean Roudy Ali, de prendre les dispositions nécessaires afin que les citoyens nommés puissent rentrer en fonction.

Élevée au rang de commune depuis le 5 août 2015 sous l’administration Martelly/Paul et se trouvant dans le département de l’Artibonite, Montrouis est une commune à forte vocation touristique. Sont nommés pour l’administrer, les citoyens : Élysée Blaise comme président, Dieu-Mila Bien-Aimée et Zacharie Donzales Jean Simon, membres. C’est ce qu’a précisé l’arrêté portant, entre autres, la signature du titulaire du MICT, Jean Reynaldo Brunet, du président de la République, Jovenel Moïse.

Pour la commune de Liancourt se trouvant toujours dans le département de l’Artibonite, les citoyens Mercy Ducarmel en tant que président, Renette Mesidort et Ronald Estime membres, sont nommés pour prendre la direction de cette municipalité avant les prochaines élections, a fait savoir l’arrêté portant le numéro 197. Quant à la commune de Baptiste située dans le département du Centre, l’arrêté a désigné les citoyens Esperion Luberice en qualité de président, Withny Bocicaut et Kettelie Basiten, respectivement membres pour prendre sa tête.

Connaissant la situation difficile que vit la majorité des mairies en Haïti du point de vue financier, l’on se demande si ces représentants étatiques seront à la hauteur des tâches qui les attendent. Joint au téléphone, le 4 décembre 2018, le président de la commission chargée d’administrer la commune de Montrouis, Élysée Blaise, se dit conscient de la responsabilité qui l’attend. Il croit que sa commune possède certaines ressources hôtelières, ainsi avec l’aide de Dieu, dit-il, et ceux des habitants de la zone tout est possible et on va continuer la lutte attendant sa rentrée en fonction qui sera probablement effective cette semaine.

Ces trois (3) communes à savoir Baptiste, Liancourt et Montrouis faisaient partie du groupe des six (6) communes nouvellement créées (GCNC6). Marfranc, Lapointe et Fond-des-Nègres sont les trois (3) autres du groupe.

Wisly Bernard Jean-Baptiste



Articles connexes


Afficher plus [4735]