S'identifier Contact Avis
 
34° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Cap-Haïtien : des citoyens protestent contre le rationnement drastique de l’électricité

Cap-Haïtien : des citoyens protestent contre le rationnement drastique de l’électricité








L’électricité d’Haïti/Nord à travers une note de presse, a tenté de fournir aux habitants du Cap- Haïtien des explications relatives aux difficultés auxquelles est confrontée la centrale électrique José Martí pour fournir de l’électricité. Mais, cela ne rassure pas. Les citoyens protestent très sévèrement contre le mauvais rationnement de l’électricité.

Dans presque toutes les régions du département, des citoyens ont dressé des barricades de pneus enflammés afin d’exiger un meilleur traitement en matière d’électricité. Dans certaines zones du Cap-Haïtien notamment à la Cité Lescot, la population a recouru à des jets de pierres et des tessons de bouteilles en guise de protestation, créant ainsi une situation de panique dans la zone.

Selon des informations communiquées par les responsables de l’EDH/Nord, seulement quatre des huit groupes électrogènes disponibles à la centrale sont opérationnels, ce qui, par conséquent, réduit la capacité de service en électricité fournie à la population capoise et dans plusieurs des villes avoisinantes depuis la fin de l’année 2018. Les protestataires très en colère réclament le rétablissement normal de l’électricité. Des actes de vandalisme ont été enregistrés dans certaines zones, depuis le début de l’année 2019.

Le responsable de l’EDH/Nord via ce communiqué se dit capable de fournir un minimum de services avec les quatre moteurs fonctionnels, néanmoins, il déplore, le fait que les techniciens sont les cibles d’attaques dans l’exercice de leur fonction, partout où ils passent.

Dans ce communiqué daté du 7 janvier 2019, la direction départementale de l’électricité donne la garantie que les travaux de maintenance doivent reprendre d’ici à la fin du mois de janvier, ce qui amplifie l’inquiétude de certains riverains de la ville.

Certains marchands de produits congelés se plaignent du fait qu’ils risquent de perdre leurs marchandises à cause du mauvais rationnement du courant électrique dans la deuxième ville du pays, et se montrent très hostiles au président de la République, Jovenel Moïse, qui maintient ses promesses de fournir l’électricité 24 heures sur 24 dans 24 mois. Le compte à rebours a débuté depuis 14 mois.

Rappelons que depuis plusieurs années, les responsables de l’Électricité d’Haïti dans le département du Nord justifient cette carence en électricité, par la désuétude du réseau, la multiplication des prises clandestines. Ces derniers jours, la rareté du carburant vient allonger la liste des contraintes.

Hervé Délima



Articles connexes


Afficher plus [5274]