S'identifier Contact Avis
 
25.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Les médecins résidents de l’Hôpital universitaire d’État d’Haïti en grève

Les médecins résidents de l’Hôpital universitaire d’État d’Haïti en grève








Pour protester contre les mauvais traitements du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), les médecins résidents de l’Hôpital universitaire d’État d’Haïti ont entamé, le mardi 9 avril, un arrêt de travail. Ils réclament les six mois de frais non versés par le MSPP et de meilleures conditions de travail.

Desservant plus qu’un département, pour ne pas dire le pays tout entier, l’Hôpital universitaire d’État d’Haïti (HUEH) confronte à de sérieux problèmes. En plus des conditions hygiéniques malsaines auxquelles s’exposent les patients et le personnel de service, le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) semble oublier ses redevances envers les médecins résidents de cette institution sanitaire. En effet, depuis plus de six mois, les médecins résidents de l’HUEH n’ont pas reçu les frais de fonctionnement dû à leurs services d’études. Ainsi, après divers avertissements non pris en charge, les résidents ont-ils décidé d’entamer un arrêt de travail, le mardi 9 avril.

Selon Clerford Michel, l’un des résidents en grève, la décision d’arrêt de travail vient après que les responsables ont fait fi de leurs cris. « À chaque fois, les responsables rencontrées essayent de décliner leur rôle dans le suivi de notre dossier », a avancé le médecin résident. D’après lui, l’arrêt de travail n’est pas seulement pour le frais, mais concerne également la réclamation de meilleures conditions de travail au sein de l’institution. Il estime que les autorités considèrent l’espace actuel de fonctionnement de l’Hôpital comme un espace transitionnel. Ce qui cause la négligence dans les conditions hygiéniques et l’aménagement du bâtiment. « Tandis que, nous voulons opérer plusieurs patients en même temps, le bloc opératoire n’est pas disponible », souligne le jeune médecin, qui déplore le fait que des malades aient été infectés par les conditions d’insalubrité de l’institution sanitaire.

Le même jour du début de la grève, une délégation du MSPP, dont le chef du cabinet de la ministre de la Santé publique et de la Population, s’est rendue à l’HUEH pour rencontrer les résidents et constater la situation soulevée par les protestataires. Au terme d’une réunion avec les concernés, la délégation a promis aux résidents que les suivis vont être effectués. En outre, la ministre a rencontré, le mercredi 10 avril, les résidents pour les rassurer.

Toutefois, les médecins résidents ne veulent pas précipiter, après les rencontres avec les hauts responsables du MSPP. Ils demandent une réponse concrète et pratique. « Après l’assemblée générale du jeudi 11 avril, nous saurons si on doit continuer la grève ou reprendre les services », précise Clerford Michel, qui qualifie de mauvaise foi le traitement accordé aux médecins résidents. Le futur médecin spécialiste dénonce la lenteur qui caractérise le système et le manque d’importance donné aux questions sanitaires dans le pays.

Faut-il mentionner que depuis cette dernière décennie, il ne passe pas une année sans une grève des médecins résidents de l’HUEH. Alors qu’il se prépare pour devenir des spécialistes en une branche de la médecine, l’État haïtien les traite comme des compétences dont il n’en aura point besoin. En revanche, pour devenir un spécialiste en Haïti dans une branche de la médecine, il faut passer par cette étape de résidence. Ce qui oblige certaines fois les médecins à se plier aux conditions précaires de l’HUEH.

Woovins St Phard



Articles connexes


Afficher plus [5409]