S'identifier Contact Avis
 
25.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Cap-Haitien : 6 présumés bandits interpellés

Cap-Haitien : 6 présumés bandits interpellés








Suite à l’assassinat de deux cambistes au Cap-Haitien, le 10 avril dernier, les autorités policières et judiciaires ont interpellé six individus, dont 3 des auteurs potentiels de ce double assassinat.

Au cours d’une perquisition menée à la résidence des 3 suspects, les autorités policières ont trouvé deux armes à feu, correspondant par ailleurs aux descriptions fournies aux autorités policières par des victimes et des témoins des actes perpétrés par ces bandits.

Selon les précisions apportées par des témoins du double assassinat du 10 avril, les braqueurs ont fait usage d’une arme de calibre 38 et d’une autre similaire aux armes de service des policiers.

Cette opération a permis également aux forces de l’ordre de procéder à la saisie d’autres matériels importants, comme 2 boites de cartouches de 9 mm, 4 étuis, une menotte, 4 téléphones portables, 1 cordon de la PNH, 1 cordon du service de sureté de l’Aéroport, entre autres.

Soulignons que, selon les informations recueillies auprès de la cellule de communication de la DDN/PNH, l’une des armes ayant servi à l’assassinat de deux agents de change appartient à un ancien policier. Toutefois, elle spécifie avoir été déclarée perdue par ce dernier.

Intervenant lors d’une conférence de presse, le vendredi 12 avril 2019, le commissaire du gouvernement du Cap-Haïtien, qui fait l’objet de graves critiques quant à son comportement tant passif à la tête du parquet, se dit déterminé à mettre la main au collet des malfrats qui sèment le deuil au sein de la population.

Soulignons qu’une opération conjointe entre les commissariats du Cap-Haïtien et de Ouanaminthe a permis d’aboutir au démantèlement d’un puissant gang, spécialisé dans le vol de motocyclette. Des opérations policières au Cap-Haitien ont permis, la semaine écoulée, la confiscation de 417 motocyclettes pour des irrégularités diverses.

Hervé Délima



Articles connexes


Afficher plus [5409]