S'identifier Contact Avis
 
25.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Jean Michel Lapin fait le dépôt de ses pièces

Jean Michel Lapin fait le dépôt de ses pièces








Comme annoncé, le Premier ministre nommé, Jean Michel Lapin, a effectué, le lundi 15 avril, le dépôt de ses pièces au Sénat de la République. 21 documents au total ont été déposés par le Premier ministre nommé à l’appréciation des sénateurs de la République. Le processus de vérification vient de commencer.

Suite au dépôt des documents par le Premier ministre nommé, une commission a été formée pour faciliter l’analyse du dossier afin de voir si Jean Michel Lapin correspond aux critères requis par la Constitution pour accéder à ce poste. Mais l’opinion publique croit que c’est une démarche dilatoire qui ne servira à rien. Jean Michel Lapin a déjà été ministre dans le gouvernement de Jean Henry Céant. Ce qui signifie qu’il avait auparavant déposé ces mêmes pièces exigées lors de la ratification du gouvernement de Jean Henry Céant. Ou peut-être pas, puisque très souvent, lors de la ratification d’un gouvernement, les parlementaires tiennent uniquement compte du dossier du chef du gouvernement en faisant peu de cas des dossiers des autres ministres.

La page Jean Henry Céant a complètement tourné. Jean Michel Lapin est en passe de devenir son remplaçant. Sauf grande surprise, l’actuel ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement démissionnaire sera dans les prochains jours le nouveau chef du gouvernement en Haïti. En dépit des nombreuses interrogations soulevées sur son éligibilité, le Premier ministre nommé Jean Michel Lapin, reste très confiant. Il croit qu’il pourrait occuper de manière définitive ce fauteuil qu’occupait le notaire de Bourdon, Jean Henry Céant, forcé à la démission suite à une motion de censure de la Chambre des députés, le 18 mars dernier, alors que le Sénat de son côté tentait le même jour de le maintenir à ce poste.

Le président de la République, Jovenel Moise, a, sans aucune hésitation, fait le choix d’un ministre censuré pour être son Premier ministre. Paradoxalement, ce choix est effectué en consultation des présidents des deux chambres du Parlement, ainsi que des hommes politiques de l’opposition dite modérée. Jean Michel Lapin va, dans les prochaines heures, faire le même exercice à la Chambre des députés. Après ratification de l’énoncé de sa politique générale, il deviendra le 3e chef de gouvernement du quinquennat de Jovenel Moise.

Evens RÉGIS



Articles connexes


Afficher plus [5409]