S'identifier Contact Avis
 
31.46° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Ouverture de la session extraordinaire convoquée par le président Jovenel Moise

Ouverture de la session extraordinaire convoquée par le président Jovenel Moise








Convoqués par le président de la République pour une session extraordinaire, les parlementaires se sont réunis en Assemblée nationale, le mardi 14 mai 2019. Au menu de cette session s’inscrit un ensemble de sujets sélectionnés par le président, dont la ratification de l’énoncé de la politique générale du Premier ministre nommé, le vote du projet de Loi des finances et le vote de la Loi électorale.

Cette séance en Assemblée nationale du mardi 14 mai a ouvert la session extraordinaire convoquée par le président de la République à moins de 24 heures après la fermeture de la première session ordinaire législative de l’année 2019. Comme convenu, cette séance vient de court-circuiter les vacances des députés qui vont devoir travailler à l’instar du Sénat qui fonctionne en permanence. Toutefois, les députés auront à travailler à partir du menu de la convocation du président Jovenel Moise.

Au cours de cette session extraordinaire, le Corps législatif aura à statuer sur le vote de plusieurs projets de loi et accords internationaux. Entre autres, figurent dans ce menu la ratification de l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé, Jean Michel Lapin, le projet de Loi de finances 2018-2019, l’Accord de prêt entre Haïti et la Banque d’exportation et d’importation de la République de Chine (Taiwan), le projet de la Loi électorale, le Code pénal et de procédure pénale et l’Accord sur la promotion réciproque des investissements entre Haïti et le Mexique.

Exprimant son inquiétude face à la situation socioéconomique et politique du pays, le président de l’Assemblée nationale, Carl Murat Cantave, a invité les parlementaires et tous les élus à faire montre d’un esprit de sacrifice et de sens de responsabilité. Le sénateur de l’Artibonite estime que la réalité actuelle d’Haïti exige à ce que de mesures urgentes et efficaces soient adoptées. Il attire l’attention des parlementaires sur la situation qui est exceptionnelle, selon lui. « Cette situation ne facilite pas la prise de décision et la mise en place d’action susceptible d’apporter des réponses proportionnelles », souligne le président du Sénat qui ajoute que la mise en place d’un gouvernement constitutionnel est une étape déterminante dans le processus de gouvernance du pays.

Rappelant des raisons qui ont motivé la convocation à l’extraordinaire, Carl Murat Cantave appelle les sénateurs que de nombreux défis sont à relever durant l’année 2019. Le parlementaire cite notamment la réalisation des élections, exercice important dans le renforcement de la démocratie, insécurité, situation socioéconomique, politique difficile, entre autres. De ce fait, l’élu de l’Artibonite demande à ses collègues parlementaires à se mettre au travail avec assiduité, clairvoyance et promptitude, pour épuiser le menu de la convocation.

Woovins St Phard



Articles connexes


Afficher plus [5283]