S'identifier Contact Avis
 
26.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Les États généraux sectoriels de la nation plaident en faveur de l’amendement de la Constitution

Les États généraux sectoriels de la nation plaident en faveur de l’amendement de la Constitution








Au terme de cinq forums organisés à travers plusieurs départements du pays, les membres des États généraux sectoriels de la nation (EGSN) ont pu relever, selon les dires des représentants de plusieurs centaines d’organisations, les trois principaux problèmes liés à la mauvaise gouvernance politique en Haïti. Selon les commissaires, ils sont d’ordre constitutionnel.

Dans un rapport d’environ trois cents pages, les membres des États généraux sectoriels de la nation (EGSN) ont rapporté les propos recueillis auprès de six cents leaders d’organisation au niveau du département du Nord, Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Est et des Nippes autour de la thématique de la mauvaise gouvernance politique en Haïti. Selon ce rapport, trois éléments sont à la base de cette situation.

D’abord, ils sont d’ordre constitutionnel. Ils résident dans la problématique d’un exécutif bicéphale où d’un coté un président qui passe généralement outre sa mission et de l’autre côté un Premier ministre qui n’est pas élu, alors qu’on sait que ce denier aura la charge politique de la nation au travers la vision du président de la République. Le président qui a le pouvoir de nomination ne peut pas, selon le vœu de la Constitution, révoquer le chef du gouvernement. Seul le Parlement en a le pouvoir. Une situation qui, selon les EGSN, génère parfois des conflits entre les deux personnalités. Ajouté au fait que le Parlement profite de ce pouvoir pour faire trop souvent du marchandage politique.

Ensuite, selon ledit rapport, vient la mauvaise gouvernance politique en Haïti qui est due à une absence de mécanismes transparents de financement des activités politiques. À en croire les membres des EGSN, la prolifération des partis politiques en est également la cause de cette mauvaise gouvernance politique puisqu’elle favorise certainement la corruption.

Et enfin, le non-respect des normes et des prérogatives constitutionnelles. Le non-respect des échéances constitutionnelles, qui est devenu récemment monnaie courante, a provoqué un vide constitutionnel. Ces vides, a précisé le rapport, favorisent toute une série d’actes de corruption et de malversation. Cependant, selon EGSN, tout n’est pas perdu.

Cette situation n’est pas une fatalité, selon EGSN. En ce sens, les membres des États généraux sectoriels de la nation ont fait des recommandations au niveau de la gouvernance politique en Haïti. En commençant par trouver, à travers un franc-parler, un consensus entre le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. Et, cela doit se faire, précisent-ils autour de l’amendement de la Constitution.

L’instauration d’un régime avec un président et un vice-président, l’adoption d’un système législatif monocaméral avec l’élimination du Sénat de la République, l’amendement de l’article 175, poursuivre et améliorer la mise en œuvre des mécanismes de financement de la vie politique et électorale, assurer l’efficacité du système électoral, lutter efficacement contre les règles archaïques, rechercher une articulation entre le dialogue structurel, mettre en place un dispositif d’accompagnement du processus de mise en œuvre des recommandations concernant les grandes pistes de réformes proposées sont parmi les recommandations faites par les membres des États généraux sectoriels de la nation afin de juguler la mauvaise gouvernance politique en Haïti.

Jodel Alcidor



Articles connexes


Afficher plus [5431]