S'identifier Contact Avis
 
26.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
L’Association professionnelle des magistrats rentre en grève pour une semaine

L’Association professionnelle des magistrats rentre en grève pour une semaine








Comme annoncée depuis plusieurs semaines, l’Association professionnelle des magistrats (APM) a débuté, le lundi 20 mai 2019, une semaine d’arrêt de travail pour protester contre les tentatives d’ingérence de l’Exécutif dans le Pouvoir judiciaire. En effet, selon le président de cette association, Wando Saint-Villier, cette grève d’une semaine vise à alerter les autorités du pays sur la nécessité de favoriser l’indépendance réelle du pouvoir judiciaire dans le pays.

"Parvenir à l’indépendance réelle de la justice haïtienne, notamment la magistrature" est le principal objectif de cet arrêt de travail observé par l’Association professionnelle magistrats (APM). Débutée le lundi 20 mai pour prendre fin le vendredi 24 mai, cette grève d’une semaine se veut être un cri d’un système de justice entravé par les ingérences et les insouciances des deux autres pouvoirs en Haïti. Trop longtemps sous les couples abusifs de l’Exécutif de complicité avec le Législatif, les acteurs du système judiciaires optent pour des prescrits favorisant leur indépendance.

Selon le président de l’Association professionnelle des magistrats (APM), Wando Saint-Villier, le système judiciaire a besoin d’un amendement constitutionnel pour enlever la question de renouvelle¬ment du mandat des juges et de le remplacer par un mandat à vie afin d’épargner aux juges les manoeuvres dilatoires du Pouvoir exécutif. En revanche, Me St-Villiers dénonce l’Exécutif qui tarde à renouveler le mandat de certains juges malgré l’avis favorable du Conseil supéri¬eur du pouvoir judiciaire (CSPJ).

D’un autre côté, Wando Saint- Villier déplore les ingérences du Pouvoir exécutif dans le Pouvoir judiciaire. Le dernier cas scan¬daleux en date est la tentative de l’Exécutif de nommer un président à la Cour d’appel de Port-au-Prince sans l’accord du CSPJ. Se sentant irritées par cette tentative, les asso¬ciations de magistrats ont menacé d’observer un arrêt de travail. Fai¬sant l’objet de cette grève d’une se¬maine, le CSPJ continue de se taire sur ce dossier qui montre l’évidence de l’empiètement de l’Exécutif sur la justice haïtienne.

Par ailleurs, Me Wando St-Villiers a inscrit les conditions déplorables de travail des employés du système ju¬diciaire au nombre des revendica¬tions de son association. Selon lui, le ministère de la Justice qui détient le fonds d’investissement pour le système n’a pas pu réaliser de con¬struction d’infrastructures et autres travaux nécessaires pour le système. Le doyen du tribunal de première instance de Jacmel demande à l’État haïtien de payer aux parquetiers les arriérés de salaire.

Si les revendications des acteurs du système judiciaire ont besoin d’un temps long pour s’accomplir, Me Saint-Villier a affirmé qu’ils sont prêts à mener cette bataille sans relâche. Le président de l’APM fait appel à la société civile, aux organ¬isations des droits humains, aux hommes politiques et à tous ceux qui veulent le renforcement de la justice à leur rejoindre pour le bon¬heur de la justice haïtienne. Ce qui, suivant ses dires, permettra au pays de s’orienter vers la voie du progrès.

En conséquence de cette grève, les affaires pénales, civiles, correction¬nelles et commerciales ne seront pas entendues par les magistrats. Toutefois, le président de l’APM donne la garantie que les magis¬trats prendront en considération les affaires urgentes comme l’habeas corpus.

Woovins St Phard



Articles connexes


Afficher plus [5431]