S'identifier Contact Avis
 
36° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Jovenel Moïse se défend, l’opposition n’en démord pas

Jovenel Moïse se défend, l’opposition n’en démord pas








À l’occasion de la célébration du 24e anniversaire de la Police nationale d’Haïti (PNH), le chef de l’État haïtien, Jovenel Moïse, a clamé son innocence soutenant qu’il n’est pas impliqué dans la corruption, encore moins dans celle relative au fonds Petrocaribe, comme le mentionne le rapport de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif (CSC/CA). Toujours aux aguets, le secteur démocratique dit n’accorder aucune importance aux déclarations du chef de la nation. Le plus important, selon les leaders de cette coalition, c’est que le président doit quitter le pouvoir et se rendre à la justice pour répondre de ses actes.

Depuis l’accentuation de la crise peu après la soumission du rapport complémentaire de la CSC/CA Jovenel Moïse, éclaboussé, est finalement sortie de son mutisme. Le mercredi 12 juin en cours, date ramenant le 24e anniversaire de la PNH, le locataire du Palais national a porté un démenti formel à la conclusion des juges du tribunal administratif. Fidèle à son style, il appelle la population à lui renouveler sa confiance en soutenant qu’il n’a jamais eu le doigt mouillé dans la corruption.

Dans son discours de circonstance, il a banalisé le contexte et le lieu où il a pris la parole. Il en a surtout, comme dans une adresse à la nation, profité pour porter un éclaircissement sur sa présumée implication dans l’affaire du Petrocaribe. Un discours esquivé par l’opposition politique, en particulier par le secteur démocratique et populaire qui soutient que le président est pris de panique et qu’il vient d’admettre sa défaite.

Porte-parole du secteur démocratique et populaire, Schiller Louidor qualifie d’irrespect cette gymnastique du locataire du palais national tentant d’établir une différence entre le Jovenel ingénieur de la firme Agritrans et de Betex et celui qui représente la nation haïtienne à la tête de l’État. « Il nous faut réaliser une enquête au niveau des archives nationales pour voir s’il n’est pas enregistré sur plusieurs noms. Dire qu’il n’est pas un corrompu, c’est prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages », contre-attaque le représentant du parti Fanmi Lavalas qui réagissait au discours du chef de l’État.

Pour Schiller Louidor, le président tente de faire des amalgames en vue de noyer le mouvement de la population qui réclame son départ. « Sur le point que tous les dilapidateurs de fonds publics doivent nécessairement passer par-devant les autorités judiciaires, nous autres, ainsi que Jovenel Moïse, sommes sur la même longueur d’onde. Cependant, il faut qu’il présente sa démission d’abord et se rende à la justice par la suite. Le président vient de le prouver qu’il n’est pas de tout repos, notre mot d’ordre demeure inchangé : résistance sur tous les fronts », appelle le docteur Louidor qui dénonce par ailleurs le comportement de certains agents de la PNH qui n’ont fait preuve d’aucun professionnalisme ni de maitrise lors des récentes manifestations.

Déplorant le nombre de victimes recensées en marge de la manifestation du 9 juin, le secteur démocratique salue la participation populaire tout en appelant à l’intensification des mouvements de protestation. « Jovenel Moïse est un incompétent et, par conséquent, doit tirer sa révérence afin que l’on aboutisse à un gouvernement de transition, la réalisation du procès Petrocaribe et la mise en œuvre du dialogue national souverain », réaffirme Schiller Louidor.

Daniel Sévère



Articles connexes


Afficher plus [5418]