S'identifier Contact Avis
 
27.53° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Semaine d’une campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la poliomyélite lancée par le MSPP

Semaine d’une campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la poliomyélite lancée par le MSPP








Le ministère de la Santé publique et de la population (MSPP) avec le support technique et financier des organismes internationaux notamment, l’OPS/OMS, l’UNICEF, la Banque mondiale a lancé officiellement ce lundi, une semaine nationale de vaccination contre la rougeole et la poliomyélite qui s’étendra du lundi 15 au vendredi 19 juillet 2019.

Selon le MSPP, depuis l’année dernière, la plus grave épidémie de rougeole des deux dernières décennies s’est déclarée sur le monde. D’où la nécessité de lancer cette campagne nationale afin de protéger nos enfants contre la rougeole, la rubéole et la poliomyélite. Cette campagne concerne les enfants âgés de deux mois à 5 ans et le MSSP ambitionne d’en vacciner près de 1 million 500 mille pour les dix départements du pays.

La ministre de la Santé publique, Marie Gréta Roy Clément, informe que des vitamines A seront aussi administrées lors de cette campagne. Madame Clément encourage les parents d’emmener leurs enfants dans les centres de vaccination, dans des postes de rassemblement où selon la titulaire du MSSP, des équipes mobiles et des agents de santé du dit ministère se déplaceront pour atteindre les zones les plus reculées.

Marie Gréta Roy Clément invite aussi les parents à se plier à ce qu’elle appelle la vaccination de « routine », c'est-à-dire, dès le premier mois de la naissance d’un enfant, d’être toujours fidèles à son calendrier de vaccination, car les vaccins sont toujours disponibles dans les centres de santé, a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, de janvier au mois avril 2019, 112 mille cas de rougeole ont été recensés en Haïti, a souligné le représentant de l’OPS/OMS en Haïti, Luis Felipe Codina. Il invite les instances concernées à redoubler de vigilance, car, la situation de la rougeole est de plus en plus préoccupante dans la région des Amériques et dans le monde.

De son côté, le représentant adjoint de l’UNICEF en Haïti, Raoul de Torcy, rappelle que la vaccination est un droit pour chaque enfant et un devoir pour chaque parent. Il promet que l’UNICEF fera en sorte que cette campagne soit une réussite totale. Monsieur Raoul de Torcy a aussi attiré le regard sur la morbidité et la mortalité dont sont exposés les enfants quand ils ne sont pas vitaminés.

Des parents présents à ce lancement se réjouissent de cette campagne nationale de vaccination qui sera très bénéfique aux enfants.

Le ministère de la Santé publique et de la population demande à toutes les autorités politiques, religieuses et aux leaders de la société civile, de travailler en toute collaboration avec les équipes de vaccination et participer à la promotion de cette initiative pour le bien-être des enfants haïtiens.

Nancy Constant



Articles connexes


Afficher plus [5665]