S'identifier Contact Avis
 
24° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Forte augmentation du nombre d’accidents, Stop accident s’alarme

Forte augmentation du nombre d’accidents, Stop accident s’alarme



Les responsables de l’organisation Stop accident, comme à l’accoutumée, a dressé un bilan accablant du nombre de cas d’accident enregistré à travers tout le pays, pour la période allant du 8 au 15 juillet 2019. Selon l’un des responsables de ladite organisation, quarante et un cas d’accidents ont été enregistrés. Depuis le mois de janvier 2019 dernier, un tel score n’a jamais été enregistré.


Les vacances d’été 2019 s’annoncent déjà plutôt risquées. Comme il est coutume, depuis quelque temps, les responsables de Stop accident ont publié cette semaine un bilan du nombre de cas d’accident enregistrés sur le territoire national pour la période allant du 8 au 15 juillet 2019. À cet effet, le nombre d’accidents a considérablement augmenté. Rien de surprenant, puisque cette époque est reconnue pour avoir un taux élevé des cas d’accident de circulation de tout genre en raison des activités. Selon le docteur Ganel Michel, l’organisation Stop l’accident a enregistré pour ce début du mois de juillet, quarante et un cas d’accident de circulation.

« Du 8 au 15 juillet, nous avons enregistré pas moins de quarante et un d’accident. Vingt-six personnes ont été tuées, en grande majorité des femmes qui, pourtant, n’avaient rien à voir avec des véhicules. Ces victimes sont pour la plupart des gens du secteur informel a alarmé le docteur Michel, l’un des responsables de cet organisme lors d’une intervention dans la presse. À cela s’ajoutent les cent soixante-sept personnes blessées notamment dans un accident survenu à Grand-Goâve, la semaine dernière. « Les autres blessés ont été enregistrés dans des cas d’accidents de motocyclette », a précisé le médecin qui souligne que la majorité des chauffeurs de taxi moto prennent le malin plaisir de ne pas utiliser les équipements de protection, notamment les casques, pouvant réduire le risque de dégât en cas d’accident.

Le docteur Michel a sonné l’alarme, en cette période réputée à risque. « Les autorités doivent agir en conséquence en cette période de vacances afin de réduire les risques d’augmentation de victimes », a-t-il ajouté. Car, selon le professionnel de la santé, ces accidents ont parfois de graves répercussions sur le lendemain des personnes victimes. Dans la plupart des cas, dit-il, ces gens sont paralysés et perdent leur capacité d’action.

En ce sens, il exhorte les autorités étatiques de doter les agents de la Police nationale d’Haïti des moyens adéquats afin qu’ils puissent de venir en aide à la population.

Jodel Alcidor




Articles connexes


Afficher plus [6126]