S'identifier Contact Avis
 
29.35° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Petit-Goâve : Deux morts et trois blessés graves enregistrés dans un accident de la circulation

Petit-Goâve : Deux morts et trois blessés graves enregistrés dans un accident de la circulation








Deux personnes sont tuées et trois autres ont été blessées dans un terrible accident de la circulation survenu sur la route nationale numéro 2 à hauteur de Carrefour André 17, dans la commune de Petit-Goâve, ce vendredi 9 août 2019.

Le drame s'est produit lorsqu’un camion transportant du ciment, en perte de contrôle, a laissé la route pour faucher des marchands et des véhicules en stationnement au Carrefour André 17. Apparemment, les freins du camion avaient lâché. Des petits commerçants, qui étalent et vendent des boissons gazeuses et d’autres produits alimentaires le long de la route, ont perdu aussi leurs marchandises. Des témoins nous ont expliqué que le camion impliqué dans cet accident avait été auparavant bloqué au grand carrefour de la rue Benoit, par des manifestants qui réclamaient le rétablissement du courant électrique.

Certaines personnes racontent que le chauffeur était sous le choc et c’est ce qui explique ce terrible accident. Ces citoyens-là ont reproché les autorités, qui n’ont toujours rien fait pour satisfaire les revendications d'une bonne partie de la population de Petit-Goâve « nous venons de passer un mois sans électricité et la population manifeste. Sans les barricades, le chauffeur ne serait pas sous le choc. Aujourd’hui, c’est sans nul doute la mauvaise foi des autorités du pays qui a occasionné ce drame et nous sommes vraiment consternés, les dirigeants doivent prendre leurs responsabilités », a fait savoir un groupe de citoyens.

Un autre groupe de riverains jette la responsabilité sur des petits entrepreneurs de la ville qui s'étaient insurgés contre l’intervention du maire principal de Petit-Goâve Jean Samson Limongy, qui avait tenté de faire déguerpir les petits marchands agglutinés le long des voies de circulation. « Si le maire avait tout le support des gens de cette communauté, on aurait pu éviter un tel accident de la circulation et nous saisissons l'occasion pour lancer un appel aux membres de la Commission municipale de la commune pour les inciter à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’évacuer les marchands », a martelé ce même groupe.

Makendy Zicout



Articles connexes


Afficher plus [5665]