S'identifier Contact Avis
 
23.12° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Pénurie de carburant : la rue toujours en effervescence ce 18 mercredi

Pénurie de carburant : la rue toujours en effervescence ce 18 mercredi








3e journée de mobilisation contre la pénurie de carburant à travers le pays. Dans la capitale, une reprise très timide des activités a été constatée à certains endroits, notamment à Lalue, Pétion-ville, Canapé vert et au Centre-ville, la circulation automobile a connu une légère amélioration en début de matinée

Quelques rares supermarchés ont levé leurs rideaux ainsi que quelques banques commerciales. Cependant, les activités scolaires sont toujours paralysées. Les rares élèves à avoir fait le déplacement sont renvoyés chez eux. À signaler que sur la route de Frères, des écoliers ont essuyé des jets de pierre de la part de certains individus. Un comble même si ces derniers réclamaient de l’essence.

Les petits détaillants ont pu vaquer à leurs activités tant bien que mal.

À Delmas 2 notamment non loin des locaux de l’Inspection générale de la Police (IGPNH), et de la Direction centrale de la Police routière (DCPR), des tirs nourris ont été entendus suite aux affrontements entre des bandes armées rivales.

À Delmas 60 et 32, des contestataires ont dressé des barricades de pneus enflammés et jeté des pierres sur les agents de l’ordre qui les dispersaient à l’aide de tirs et de gaz lacrymogène, a-t-on appris.

Amose Chouloute



Articles connexes


Afficher plus [5958]