S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Cayes : la PNH essaie de rétablir le calme et fait le bilan

Cayes : la PNH essaie de rétablir le calme et fait le bilan



Les autorités policières du département du Sud ont dressé un bilan, ce mercredi 6 novembre 2019, des différents cas d’arrestation effectués dans le cadre des mesures sécuritaires prises en vue de rétablir le calme dans la métropole du Sud.


Dans une conférence de presse tenue au commissariat principal des Cayes ce mercredi 6 novembre 2019, le porte-parole de la Direction départementale Sud de la PNH, Pierre Yves Lesaye, a présenté à la presse une liste d’individus appréhendés dans le cadre des différentes opérations menées ces derniers jours en vue d’un retour au calme dans la troisième ville du pays où les actes de banditisme, d’enlèvement et de vol deviennent monnaie courante. Laquelle situation a plongé depuis un certain temps, la population dans une psychose de peur sans précédent.

Dans une longue liste de présumés arrêtés pour kidnappings, vols à main armée, associations de malfaiteurs et assassinats, tous avec mandat d’amener, le porte-parole de la PNH dans le Sud, Pierre Yves Lesaye, a précisé que quatre parmi les individus arrêtés sont impliqués dans toutes les infractions commises dans la ville des Cayes ces derniers jours. La main a été mise au collet de notamment Dorestant Jackson qui serait, selon le porte-parole, impliqué dans plusieurs actes de cambriolage ainsi que des actes d’assassinat sur des policiers et des civils tantôt à Port-au-Prince que dans la ville des Cayes. Aussi, informe-t-il, que quelques individus venant de Port-au-Prince en renfort aux associations de malfaiteurs de la ville des Cayes ont, eux aussi, été appréhendés.

Par ailleurs, le porte-parole de la Direction départementale de la police dans le Sud, Pierre Yves Lesaye, précise que la plupart des actes de banditisme, de vol et de rançonnement perpétrés dans la troisième ville du pays, semant de la panique dans la ville, sont commis par des individus de vingt-cinq à trente-cinq ans. Ainsi, appelle-t-il la population à collaborer avec la Police nationale d’Haïti afin de rétablir l’ordre dans la ville.

Après ces multiples cas d’arrestation, le porte-parole affirme que la police a désormais le contrôle de la ville à hauteur de plus de soixante pour cent, plus précisément dans les zones réputées chaudes. Ainsi la circulation y est plus ou moins rétablie. Il informe également que la police a déjà retracé les armes des deux policiers saisies récemment par des individus, cependant ne les a pas encore récupérées. Ce qui sera fait, souhaite-t-il, dans des opérations spécifiques comptant pour les prochaines étapes des mesures adoptées par la Police.

Quant aux activités scolaires totalement paralysées depuis environ huit semaines, le porte-parole de la PNH dans le Sud, Pierre Yves Lesaye, déclare que la Police est prête à favoriser la reprise de ces activités sur le plan sécuritaire. Cependant, « il ne revient pas à la Police de faire fonctionner les écoles, mais aux autorités du MENFP », a-t-il renchéri.

Edver Serisier




Articles connexes


Afficher plus [6073]