S'identifier Contact Avis
 
24° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le Sénat veut déménager du Bicentenaire

Le Sénat veut déménager du Bicentenaire



Situé au Bicentenaire, le Sénat de la République veut fuir le bord de mer de la capitale haïtienne en raison du phénomène de l’insécurité qui sévit dans la zone. Le président du Sénat a déjà acheminé une correspondance à la Cour des comptes afin de valider un contrat avec un hôtel de Pétion-Ville pour loger des bureaux de l’institution.


Les autorités haïtiennes semblent vouloir fuir à tout prix leurs responsabilités devant la situation préoccupante de l’insécurité qui fait rage dans le pays. Ne se sentant pas en sécurité au Bicentenaire, le Sénat de la République, qui siège en permanence, veut laisser ce quartier contrôlé par des groupes armés pour aller s’installer dans un hôtel à Pétion-Ville. Ce nouveau local, de trois appartements de deux chambres, permettra au grand Corps de se loger pour une période de deux mois. L’institution versera une somme de 237 500 gourdes par mois pour chaque appartement. Toutefois, elle doit verser 2 137 500 gourdes qui représente le montant de la durée du bail et 712 500 gourdes de garantie d’avance, à la signature du contrat.

Ce bail, acheminé à la Cour des comptes pour être approuvé, est rendu public à un moment où le pays fait face à une situation d’insécurité alarmante. En effet, les quartiers populeux sont depuis un certain temps occupés par les groupes armés qui terrorisent la population vivant dans ces agglomérations. Aux abords du Parlement, les habitants de cette zone, à bout de souffle des assauts des bandits, ont érigé des abris provisoires dans le but de trouver l’appui des forces de sécurités liées à l’institution. Laissant leurs maisons depuis des mois, ces membres de la population comptent sur l’institution parlementaire pour se protéger contre les groupes armés.

Pour Carl Murat Cantave, la zone du Bicentenaire est devenue, par la force des choses, un lieu de non-droit. « On m’a même interdit d’y mettre les pieds une fois. Puisque la sécurité n’y est pas garantie, les réunions du Sénat se tiennent depuis des semaines soit chez moi ou chez le sénateur Joseph Lambert. Pour l’heure, le Sénat n’a pas une adresse fixe. Les correspondances adressées à l’institution sont envoyées à mon adresse personnelle. Donc, il fallait faire quelque chose », lâche le président de l’Assemblée nationale lors d’une déclaration à la presse.

Ne pouvant pas fonctionner depuis la dernière programmation de la séance de la ratification du Premier ministre nommé Fritz William Michel, le président du Sénat, Carl Murat Cantave, veut avoir une adresse fixe pour le Sénat. Toutefois, le sénateur de l’Artibonite qui fait peu de cas de la situation sécuritaire des habitants du quartier de Bicentenaire voit dans ce déplacement un moyen pour rendre fonctionnelle l’institution en catimini. D’ailleurs, l’article 9 du contrat interdit toutes réunions et tous rassemblements politiques. Il ordonne également de ne pas publier l’adresse temporaire du Sénat par les voies médiatiques.

Cette velléité du président du Sénat de déloger temporairement l’institution au Bicentenaire montre à clair que les autorités du pays veulent laisser le champ libre aux groupes armés. Au lieu de travailler à la neutralisation de ces individus hors de la loi, elles manifestent la volonté de déplacer les institutions publiques vers un autre endroit. D’autres institutions publiques situées à proximité des quartiers populeux sont déjà délocalisées. Les habitants de ces zones se livrent à eux-mêmes, et les bandits contrôlent de plus en plus de nouveaux territoires.

Woovins St Phard




Articles connexes


Afficher plus [6126]