S'identifier Contact Avis
 
25.76° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Insécurité alimentaire en Haïti : le PAM sollicite une aide de 57 millions de dollars US aux donateurs

Insécurité alimentaire en Haïti : le PAM sollicite une aide de 57 millions de dollars US aux donateurs



L’augmentation du nombre d’Haïtiens en situation d’insécurité alimentaire dans le pays préoccupe les membres du Programme alimentaire mondial (PAM). De fait, la porte-parole du PAM, Elisabeth Byrs a fait savoir que ladite institution sollicite une aide de 57 millions de dollars américains aux donateurs pour subvenir aux besoins de la population dans les 6 prochains mois


De jour en jour le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire augmente en Haïti. En effet, selon les dernières données disponibles, plus de 3.7 millions haïtiens sont concernés par ce fléau.

Si l’on se réfère du dernier rapport du cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire, les troubles sociopolitiques ont beaucoup dans cette situation. En effet, selon ce document, la crise actuelle diminue la capacité des ménages, notamment des plus pauvres.

Face à cette situation, le Programme alimentaire mondial se montre très préoccupé. Lors d’un point de presse donné à Genève, le samedi 18 janvier 2020, la porte-parole de cette agence onusienne, Elisabeth Byrs, a fait savoir que son institution est en train de travailler dans l’idée de venir en aide aux Haïtiens en situation d’insécurité alimentaire. «Nous avons encore besoin de 57 millions de dollars pour poursuivre nos opérations au cours des six prochains mois. Seulement 5 millions de dollars avaient été reçus suite à l’appel de fonds de décembre 2019 pour 62 millions de dollars », a-telle confié.

Plus loin, elle a fait savoir que le PAM intensifiait des activités pour fournir une aide alimentaire vitale à 700,000 personnes. Le PAM va travailler dans l’objectif de poursuivre le programme d’alimentation scolaire qui fournit un repas quotidien à plus de 300,000 élèves, a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, Mme Byrs a mentionné que la situation est très critique en Haïti. En ce sens, affirme-t-elle, sur 11 millions d’habitants, 3.7 souffrent d’insécurité alimentaire parmi eux, plus d’un million sont en situation d’urgence. «Un Haïtien sur trois a besoin d’une aide alimentaire urgente dans les zones rurales et urbaines en raison d’une combinaison de la hausse des prix, d’une baisse de la production agricole et des troubles sociaux, qui ont fortement perturbé l’activité économique », a souligné la porte-parole.

Pour expliquer la hausse de l’insécurité alimentaire dans le pays, elle accuse l’instabilité politique. En ce sens, avance-t-elle, la situation actuelle est la résultante de la crise sociopolitique qui sévit dans le pays depuis plusieurs années et la réduction de la production agricole. « Les Haïtiens ont été touchés par la hausse des prix, la baisse de la production agricole et les troubles sociaux qui ont fortement perturbé les activités économiques du pays», a déploré la porte-parole du PAM, soulignant que plus d’un million d’Haïtiens, dont 80 % de femmes et d’enfants, avaient grandement besoin d’une aide alimentaire d’urgence au cours des six prochains mois.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [7101]