S'identifier Contact Avis
 
35° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Ambassade des États-Unis : transfert d’équipements à la PNH !

Ambassade des États-Unis : transfert d’équipements à la PNH !



En présence de Patrick Ventrell, directeur des programmes de l'hémisphère occidental pour le Bureau des affaires de stupéfiants et de l'application de la loi du Département d'État américain, d’Apar Sidhu, directeur du Bureau des affaires haïtiennes au Département d'État américain et du directeur général par intérim de la Police nationale d’Haïti (PNH), Normil Rameau, la représentante des Etats-Unis en Haïti, Michèle J. Sison, a procédé le dimanche 9 février 2020, à un don d’équipements à des unités de la PNH.


Alors que la Police nationale d’Haïti (PNH) fait face à des difficultés pour accomplir sa mission de protéger et de servir la population, l’Ambassade des États-Unis, dans un communiqué de presse du lundi 10 février 2020, a indiqué avoir procédé, lors d’une cérémonie tenue le dimanche 9 février 2020, au transfert d’équipements et de fournitures tactiques à des unités de la Police nationale d’Haïti (PNH) afin de renforcer sa capacité.

Selon le communiqué, le directeur général par intérim de la PNH, Normil Rameau, le directeur des programmes de l'hémisphère occidental pour le Bureau des affaires de stupéfiants et de l'application de la loi du Département d'État américain, Patrick Ventrell, et le directeur du Bureau des affaires haïtiennes au Département d'État américain, Apar Sidhu, ainsi que l’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michèle J. Sison ont participé à cette cérémonie.

Ces équipements et fournitures tactiques, d’après l’avis officiel, sont destinés à desservir particulièrement le Corps d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO), œuvrant dans la protection de citoyens à travers le pays, la Brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS), et la Police frontalière, POLIFRONT.

« Les États-Unis sont un partenaire de longue date de la PNH, dit l’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michèle J. Sison. Par le biais du Bureau international des stupéfiants et de l’application de la Loi du Département d’État (INL), le gouvernement américain fournit un soutien important et multiforme à la PNH ». Mme Sison poursuit plus loin en faisant savoir que cette remise d’équipements et des véhicules est encore un exemple de plus du soutien résolu du gouvernement américain à la PNH.

Pour l’ambassadeur, c’est une force de police solide qui est capable de garantir aux citoyens haïtiens d’exercer leurs droits démocratiques et de vivre dans des communautés paisibles et prospères. « La paix, la stabilité, et l’État de droit sont essentiels au développement politique et économique. Cela nécessite des policiers bien entraînés et courageux, et nous comprenons que ces agents ont besoin de l’équipement approprié pour faire leur travail. Je suis certaine que les officiers de la PNH feront bon usage de cet équipement pour accomplir efficacement leur mission de protéger et servir le peuple haïtien », conclut Mme Sison.

Faut-il signaler, en ces derniers temps, le pays face à une recrudescence des actes de banditisme particulièrement des cas de kidnapping et d’assassinats. Face à l’impuissance de la PNH, le Premier ministre intérimaire Jean Michel Lapin avait indiqué que des moyens seront mis à la disposition des forces de l’ordre afin d’accomplir leur mission.

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [6327]