S'identifier Contact Avis
 
25.57° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

L’ile d’Haïti à l’épreuve du Covid-19

L’ile d’Haïti à l’épreuve du Covid-19



Alors que le nombre de personnes infectées par le Covid-19 en Haïti s’élève à 8 jusqu’au 25 mars, la République dominicaine continue de compter des cas et des décès. Le pays qui partage l’île d’Haïti avec la République d’Haïti a recensé à date 392 personnes contaminées et 10 cas de décès du Covid-19.


Présent dans les deux pays de l’île d’Haïti, le Covid-19 est en train de se propager dans le territoire des deux Républiques indépendantes de l’Ile. Introduit d’abord dans le pays dirigé par Danilo Medina, le nouveau coronavirus a déjà causé 10 cas de décès, et la contamination de 392 personnes. En fait, L'âge moyen des personnes décédées est de 65 ans (entre 41 et 84 ans), 70% étaient des hommes. Ils ont déjà souffert de maladies chroniques telles que le diabète, l'asthme bronchique, les maladies pulmonaires, l'insuffisance rénale et le tabagisme. De son côté, la République d’Haïti, qui a enregistré ses deux premiers cas le 19 mars dernier, est déjà à 8 personnes testées positives au Covid-19. Et, plus d’une centaine de personnes se trouvent en quarantaine aux dires des autorités sanitaires d’Haïti.

Les autorités sanitaires de la République dominicaine ont confirmé la transmission communautaire du COVID 19. Cette confirmation du ministre de la Santé publique, Rafael Sánchez Cárdenas, intensifie les niveaux d’alerte du pays. Les premières alertes sur la transmission communautaire ont été indiquées pour la province de Duarte, où le rapport officiel indique qu'il y avait 29 cas confirmés.

Quand il y a de la transmission communautaire, l'Organisation mondiale de la santé recommande que, pour ce scénario, de réduire la transmission et le nombre de cas et d’arrêter l'émergence de nouvelles flambées. Pour ce faire, le pays doit étendre la surveillance au-delà des épidémies localisées et tester ou exclure chacun des soupçons, la préparation du personnel de santé, l'auto-isolement de tous les patients symptomatiques et exclure chacun des cas suspects, en priorisant les personnes selon le type de patients et activer les procédures de triage.

En Haïti, du 19 mars jusqu'à date, seulement 8 cas ont été annoncés. Aucun décès n’est pas encore signalé par les autorités compétentes. S’il est vrai que les cas recensés se repartissent sur trois départements, Artibonite, Ouest et Sud-Est, cependant le MSPP n’a pas révélé des foyers de transmission ou des zones spécifiques les plus affectées. Les citoyens se montent toujours hostiles des mesures prises par le Gouvernement. Le confinement, outre des principes d’hygiènes, qui est jusqu'à date la meilleure façon de lutter contre la propagation du virus Covid-19, est loin d’être appliqué par la population haïtienne qui survit jour après jour.

Entre autres, partageant la même Ile, la République d’Haïti et Dominicaine ne vit pas de la même manière le Covid-19. Si la question de la migration reste toujours pendante au cours de cette période, l’entraide et la solidarité entre les États ne sont pas favorables au contexte. Certes, la République dominicaine est mieux équipée en termes d’infrastructures sanitaires, mais le moment est au confinement surtout pour les pays moins avancés. Toutefois, ces deux pays peuvent compter sur leur choix diplomatique fait par le passé.

Woovins St Phard




Articles connexes


Afficher plus [6962]