S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Covid-19 : quand la société civile dans le Sud veut s’activer

Covid-19 : quand la société civile dans le Sud veut s’activer



En vue de contrer une éventuelle apparition de la Covid-19 dans la région Sud du pays et, dans la même veine, d’éliminer autant que possible les risques de sa propagation, la société civile s’active aux côtés des autorités étatiques tout en s’efforçant de se conformer aux recommandations d’ordre sanitaire.s


Depuis l’annonce de l’arrivée du coronavirus dans le pays, la société civile dans le département du Sud, via une nouvelle structure dénommée « Mouvement pour la modernisation et le développement du département du Sud (MMDDS) », entreprend diverses initiatives en vue de prévenir la maladie et de limiter ses éventuels dégâts.

Le MMDDS est encore dans sa phase de structuration et vise la stimulation de changements politico-socio-économiques au niveau du département du Sud à l’aide d’initiatives stratégiques et opérationnelles innovantes pouvant conduire ce département dans l’ère de la modernité et du développement durable. Cependant, face à l’imminence de la catastrophe que pourrait être la Covid-19, le MMDDS n’a pas hésité à lancer ses opérations dans l’arène aux côtés de différents partenaires qui ont à cœur le bien-être du département et de ses habitants.

Constitué de personnalités et de professionnels de différents secteurs, vivant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, le MMDDS, à travers ses différentes cellules créées pour la circonstance (coordination, communication, réseautage, finances et acquisition de matériels), s’engage, d’une part, à sensibiliser et éduquer la population sur les comportements à adopter afin d’éviter la maladie et , d’autre part, craignant le pire, à acquérir des intrants médicaux de première nécessité et, ainsi, contribuer à renforcer les initiatives du MSPP pour la prise en charge des personnes du département qui pourraient être infectées par le coronavirus.

Au chapitre des efforts pour la sensibilisation et l’éducation, pouvant garantir les meilleurs résultats dans le contexte actuel, le MMDDS, convaincu du principe voulant que mieux vaut plus que moins, entend appuyer ceux du MENFP et, tout en respectant les grandes lignes des messages de ce dernier, le Mouvement veut contribuer par une campagne sur les médias sociaux et mettre à la disposition des autorités sanitaires et étatiques des camions publicitaires et des crieurs montés sur des tricycles, bicyclettes et motos pour la propagation rapide des messages officiels de sensibilisation et d’éducation. Il faudra très vite atteindre toute la population sudiste, par tous les moyens possible. C’est, en effet, le moyen le plus sûr de prévenir la maladie et de contenir sa propagation.

Outre les messages visant directement la sensibilisation et l’éducation, le MMDDS recourt également à des messages clairs et directs encourageant l’ensemble de la population à ne pas recourir à la stigmatisation et à la violence dans leurs agissements à l’endroit des personnes qui pourraient éventuellement être infectées par le virus.

Ayant franchi un pas considérable dans les préparatifs liés à la campagne de sensibilisation, le Mouvement pour la modernisation et le développement du département du Sud (MMDDS) se penche à présent sur l’inventaire de sites potentiels, avec leurs avantages et inconvénients, pouvant accueillir, au besoin, nos sœurs et frères du département qui pourraient avoir besoin de soins médicaux face à la Covid-19 dans les prochains jours et/ou les prochaines semaines. Parallèlement, la cellule acquisition s’active à identifier les intrants médicaux nécessaires et à identifier toutes les sources pour les acquérir dans un délai raisonnable.

Le MMDDS peut compter sur des contributions volontaires de ses membres désireux de participer à cet effort collectif louable, pour épargner le département de ce fléau ou du moins l’aider à y faire face sans trop de casse.

Edver Serisier




Articles connexes


Afficher plus [6480]