S'identifier Contact Avis
 
24° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

De nouvelles têtes en pleine crise sanitaire

De nouvelles têtes en pleine crise sanitaire



Alors que le pays est en train de faire face à la propagation de la pandémie Covid-19, le président a effectué de nouvelles nominations de grands commis de l’État. D’anciens protégés du pouvoir en place ont refait surface.


Ils sont au nombre de quatre ces nouvelles nominations de grands commis effectuées le 31 mars à des postes clés. Ainsi, Jean Roudy Aly est nommé coordonnateur de l’Office de management et des ressources humaines (OMRH), Michelet Comeau, au poste de directeur général du ministère de l’Économie et des Finances, Rode Toussaint et Jean Mary Harry Salomon respectivement en tant que directeur général du ministère des Travaux publics, transports et communications et directeur général adjoint de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI).

Titulaire du ministère de la Justice sous le Gouvernement de Jacques Guy Lafontant et de Jean Henry Céant, Jean Roudy Aly a refait surface. Il remplace à ce poste Josué Pierre Louis, en fonction depuis 2017. Très contesté depuis après le dossier des sept mercenaires arrêtés et repartis dans leur pays sans ambages, l’ancien ministre de la Justice a été mis en défi de mettre ses pieds dans l’enceinte du Parlement malgré sa reconduction dans les gouvernements de Jean Michel Lapin et Fritz William Michel.

Michelet Comeau remplace Michel Patrick Boisvert promu ministre de l’Économie et des Finances. L’ingénieur Rode Toussaint succède Max André Vilmar, qui a été nommé en 2017, à la Direction générale de MTPTC. Tandis que l’IHSI est en crise depuis des mois avec la nomination de Wilson Fièvre à la tête de l’institution, le Gouvernement renforce la direction générale en nommant Jean Mary Harry Salomon comme directeur général adjoint l’Institut haïtien de statistique et d’informatique.

Ces quatre nominations sont effectuées dans un climat politique marqué par l’introduction du nouveau coronavirus dans le pays. La classe politique s’est mise d’accord pour observer une trêve en se focalisant sur les mesures à prendre pour lutter contre la propagation du Covid-19 et la gestion des personnes infectées. Déclarant l’état d’urgence sanitaire dans le pays depuis le 18 mars suite à la découverte des deux premiers cas de personnes contaminées, le Gouvernement semble, toutefois, profiter de cette accalmie pour se renforcer.

Woovins St Phard




Articles connexes


Afficher plus [7326]