S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Covid-19 : l’Ouest est le foyer national de la Covid-19

Covid-19 : l’Ouest est le foyer national de la Covid-19



Pendant qu’une polémique autour de la fin mandat présidentiel et l’organisation de prochaines élections occupent les pensées des politiciens, la Covid-19 ne cesse de gagner du terrain dans le pays miné par d’incomblables crises. Suivant l’avis numéro 57 du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), Haïti compte un total de 1320 cas confirmés à la Covid-19. Avec 1023 cas, l’Ouest a plus que 3 fois de cas confirmés que les 9 autres départements du pays réunis. Qu’est-ce qui pourrait expliquer cela ?


La décentralisation a souvent été un argument politique vendeur, mais la réalité est tout autre. Dans les différents budgets de la République, le département de l’Ouest accapare depuis des années la plus grande part des ressources disponibles.

Depuis bien des jours, les cas confirmés de contamination à la Covid-19 ne cessent de croître dans le pays et particulièrement dans le département de l’Ouest. À en croire l’avis numéro 57 du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), Haïti compte un total de 1230 cas confirmés, 1264 cas actifs. Aussi bien, le pays enregistre 34 morts et seulement 22 personnes guéries à la Covid-19.

Des dix départements du pays, toujours en tenant compte de l’avis numéro 57, l’Ouest héberge le plus de cas confirmés à la Covid-19, soit 1023 cas. Comparé au nombre de cas confirmés par le MSPP dans les neuf autres départements réunis ensemble (soit 297 cas), l’Ouest a 3 fois plus de cas.

D’aucuns estiment que ce n’est pas parce que l’Ouest a plus de cas confirmés à la Covid-19 qui veut dire que la propagation du virus ne se fait pas dans les neuf autres départements. Au contraire. C’est parce que tout est centralisé dans l’Ouest. En effet, pour réaliser les tests de dépistage du virus, le pays dispose seulement de deux institutions : « le Laboratoire national de santé publique (LNSP) et le centre GHESKIO ». Ce dernier se trouve dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince, et le premier à Delmas.

Les autorités sanitaires ont expliqué, pour les personnes se trouvant dans les villes de province, après prélèvement sur une personne présentant les signes et symptômes du virus, l’on doit l’acheminer à la capitale. Ce qui nécessite un minimum de temps pour le transport. Face à cette façon unilatérale dont l’État haïtien gère la crise de la Covid-19 dans le pays, de nombreux citoyens et organisations de droits humains se sont montés au créneau pour la critiquer. C’est le cas de l’organisation des citoyens pour une nouvelle Haïti (OCNH).

Toujours selon l’avis du MSPP précité, faut-il noter, des communes les plus touchées officiellement par la Covid-19 dans l’Ouest, Port-au-Prince et ses environs se retrouvent en lice. Delmas (272 cas), Port-au-Prince (252 cas), Pétion-Ville (211 cas), Tabarre (83 cas), Croix-des-Bouquets (67 cas) et Carrefour (60 cas).

Par ailleurs, pendant que l’on s’achemine vers la saison cyclonique bientôt et le pic de la pandémie, les yeux des politiciens haïtiens tant du pouvoir qu’à l’opposition, sont déjà rivés sur la fin du mandat présidentiel et l’organisation des prochaines élections. Entre temps, les problèmes socio-économiques, environnementaux, des gangs armés, de l’insécurité alimentaire pour ne citer que ceux-là, sont restés entiers.

Wisly Bernard Jean-Baptiste




Articles connexes


Afficher plus [6804]