S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le grand ménage dans les municipalités

Le grand ménage dans les municipalités



Environ une semaine après la fin du mandat des cartels municipaux du pays, l’administration de Moise / Jouthe nomme déjà de nouvelles commissions à la tête des municipalités. Ces nominations concernent les 141 communes du pays.


À chaque échéance constitutionnelle ratée, le pays plonge de plus en plus dans l’inconstitutionnalité. Après le dysfonctionnement du Parlement à cause de la non-tenue des élections législatives, les administrations communales ont bouclé, à leur tour, leur mandat constitutionnel sans pouvoir passer le maillet à un autre élu de leur commune respective. De telles dérogations qui permettent à l’Exécutif de nommer des commissions à la tête des municipalités du pays. Ainsi, l’administration Moise / Jouthe, dans un arrêté pris le mardi 7 juillet, a procédé à la nomination de 141 commissions municipales pour remplacer les anciens maires, dont leur mandat de quatre années arrive à terme au mois de juin pour certains, et juillet pour d’autres.

Sans surprise, le régime en place n’a pas conservé le cartel de la capitale dirigé par Youry Chévry qui est considéré comme un opposant au pouvoir en place. C’est l’ancien candidat à la députation pour la première circonscription de Port-au-Prince, Lucsonne Janvier, qui est nommé le président de cette commission. Bernard Joseph et Rose Michelle K. Bellabe sont nommés membres de cette commission.

Aux Gonaïves, Neil Latoutue, frère de Youry Latortue a cédé la place à Patrice Gracia Brutus. Il est assisté de Nativia Carmélita Saint-Hillien et Henriquez Auguste.

La mairesse de l’Arcahaie, Rosemila Peti-Frère, très hostile au pouvoir en place dans ses prises de position, a fait place à une autre femme comme présidente de la commission. Marie Maude Jean-Baptiste est assistée de Joseph Emmanuel Jacques et Pierre Andal justinvil

À Delmas, Wilson Jeudi a pu conserver sa fonction qu’il occupe déjà à deux reprises. Il est épaulé de Rose Trinita Louis et Pierre Roland Philippe.

Création d’une nouvelle commune

À travers ce même arrêté, le chef de l’État a élevé les Iles Cayemites au rang de communes. Rattaché auparavant à la commune de Pestel, soit sa 6e section communale, département de la Grand’Anse, les Cayemites sont situées au sud du golfe de la Gonâve, à environ 35 km à l'Est de Jérémie, dans le département de Grand’Anse. Ils sont maintenant dans l’arrondissement de Corail.

Cette initiative de porter les Cayemites au rang de commune en l’idée, en 2016, de l’ancien sénateur Andris Riché qui avait formulé cette proposition de loi. En avril 2017, cette proposition a trouvé un vote favorable des sénateurs. Elle a été transférée à la Chambre basse.

Woovins St Phard




Articles connexes


Afficher plus [6917]