S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le GAFE sensibilise les Kenscovites sur l’importance de la gestion des déchets

Le GAFE sensibilise les Kenscovites sur l’importance de la gestion des déchets



Le Groupe d’action francophone pour l’Environnement (GAFE) en partenariat avec l’EFACAP de Kenscoff , a organisé récemment, un forum sur la gestion des déchets dans la commune de Kenscoff. Ce forum était l’occasion pour aider les acteurs de ladite commune à tirer des leçons du programme expérimental et à poser des actions concrètes à la problématique environnementale et sanitaire liée aux déchets.


Plusieurs leaders communautaires de la commune de Kescoff avaient pris part, le jeudi 6 aout 2020, à un forum sur la gestion des déchets. Les trois membres de la nouvelle administration de la municipalité de Kenscoff, Jean Massillon, Jean-Max Duvivier et Marie Guerda Désilus étaient également présents à cette activité. Et, des cadres de la mairie, dont le directeur général, des élus locaux (ASEC, CASEC), des représentants de la Police, de la Justice, des agents de la protection civile, des responsables associatifs et le personnel pédagogique de quelques écoles ont été présents à cette journée.

Les discussions étaient axées sur l’importance de la gestion des déchets dans la commune Kenskoff. En effet, les intervenants demandent aux responsables étatiques et la population de jouer leur rôle. Par ailleurs, ils ont présenté les effets du polystyrène sur l’environnement. Selon un document rendu public par les membres du GAFE, le polystyrène est un enjeu majeur pour la santé publique. «L’agence de protection environnementale (EPA) des États-Unis et le Centre international de recherche sur le cancer ont classé le styrène comme un possible cancérogène humain », lit-on.

Plus loin, d’après ce document, une exposition prolongée et intense au polystyrène se traduit par trouble du système nerveux. Cet élément a aussi des conséquences sur la pollution des eaux. « Le polystyrène expansé est le principal polluant des océans, des baies et d’autres sources d’eau », ont précisé les responsables du GAFE, soulignant qu’il cause également l’étouffement et la famine chez les animaux marins.

Intervenant sur la gestion des déchets au niveau territorial, l’ingénieur Gerald Jean Baptiste a parlé de l’importance d’une bonne gestion des déchets dans la commune de Kenscoff. En ce sens, il croit qu’une bonne collaboration entre les autorités haïtiennes et les leaders communautaires peut résoudre le problème lié à la pollution de l’environnement en Haïti.

De plus, M. Jean Baptiste appelle les autorités concernées dans le ramassage d’ordures à prendre leurs responsabilités.
Pour sa part, le maire accesseur de la nouvelle commission municipale de Kenscoff, Jean Max Duvivier a salué cette initiative, qui d’après lui, a une importance dans la formation des personnes vivant dans cette commune.

Il faut souligner que de 2017 à 2020, le GAFE en partenariat avec l’organisation allemande ‘’Pain Pour Le Monde’’ mène un programme expérimental de gestion des déchets dans 11 écoles de Kenscoff. «75 participant-es ont contribué aux travaux en ateliers pour améliorer la gestion des déchets à Kenscoff. Cela passe par la mobilisation de la société civile, la responsabilité des autorités publiques, la Police et la Justice», a-t-on appris.

Au cours de ces trois dernières années, le GAFE a organisé des ateliers de formation pour le personnel pédagogique, les élus locaux et les activistes communautaires ont été animés. Et, des supports pédagogiques ont été produits. Les 5 sections communales ont été réalisées, des blocs sanitaires ont été construits et réhabilités, des visites ont été organisées, poursuit l’organisation.

Cluford Dubois




Articles connexes


Afficher plus [7106]