S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Arrêt de travail des médecins résidents à la maternité Isaie Jeanty

Arrêt de travail des médecins résidents à la maternité Isaie Jeanty



L’arrêt de travail des médecins résidents de l’hôpital IsaieJeanty se poursuit. Ces membres du personnel de ce centre hospitalier réclament, depuis déjà une semaine, le paiement régulier de leur salaire et de meilleures conditions de travail. Une situation qui ne profite pas aux patients de l’hôpital.


Les médecins résidents de la maternité Isaie Jeanty de Chancerelles observent un arrêt de travail depuis plus d'une semaine. Des salles vidées des patients et les résidents ne viennent plus à l'hôpital. Selon l'administrateur de l'hôpital, Paul Enock, l’absence des médecins résidents est due au retard enregistré par le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), dans le versement des frais alloués à ces étudiants. Certains résidents ne reçoivent pas ce frais depuis plus d'une année.

« Le MSPP ne répond pas avec régularité à ses redevances envers le personnel de l’hôpital. Ce problème influence gravement son fonctionnement. Ces résidents estiment que c’en est trop », précise Paul Enock, se montrant à court de solutions.

D'un autre côté, l'administrateur a fait part de sa volonté de résoudre les problèmes des médecins résidents. Il dit avoir déjà fait les démarches administratives nécessaires. Paul Enock évoque également d'autres demandes entamées pour porter une amélioration dans le fonctionnement de l'hôpital.

« Les conditions de travail des médecins ne favorisent pas un rendement satisfaisant. Impossible pour un médecin de fonctionner dans depareillesconditions. Il faut des mesures urgentes pour le fonctionnement de l’hôpital », poursuit l’administrateur.

De leur côté, les citoyens de la zone de Chancerelles dénoncent le mauvais fonctionnement de l'hôpital. Ils appellent le MSPP à assumer leurs responsabilités envers les médecins résidents. Ils rappellent que cet hôpital est d'une grande utilité pour les familles vivant dans les quartiers populeux de la zone métropolitaine.

Moise Saint-Eloi




Articles connexes


Afficher plus [7326]