S'identifier Contact Avis
 
23° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Gonaïves : la Police nationale à pied d'œuvre

Gonaïves : la Police nationale à pied d'œuvre



Les autorités policières et judiciaires dans la commune des Gonaïves sont déterminées à combattre les actes d'insécurité perpétrés dans la cité de l'Indépendance depuis plusieurs semaines. Plusieurs opérations conjointes ont été menées avec succès dans différentes zones de la ville pour mettre la main au collet de toutes les personnes impliquées dans des actes de banditisme, selon ce qu’a laissé entendre le porte-parole de la police aux Gonaïves.


La Police nationale aux Gonaïves a présenté, ce mercredi 2 décembre 2020, le bilan d'un ensemble d'opérations conduites par l'institution ces deux dernières semaines. Au cours de cette conférence, le porte-parole de la police, l'inspecteur François Dieubon, a annoncé la saisie d'au moins 6 armes à feu de différents calibres et 79 cartouches. 11 personnes, dont 2 filles impliquées dans des cas de kidnapping et de détournement de marchandises, ont été arrêtées et 4 autres tuées dans des échanges de tirs avec la Police nationale.

Dans une opération menée le premier décembre, la Police nationale a déjoué une tentative de détournement d'un camion de marchandises à la Croix-périsse, commune de l'Estère. Poussés par la Police nationale, les ravisseurs ont longé la route menant à Souvenance. Grâce à la mobilisation de la population, Iliot Michel, 25 ans, a été arrêté et deux complices abattus. La police a aussi procédé à la saisie d'un fusil 12, d’un M1, d’un fusil 30 et d’une arme de poing 9 mm ainsi que 5 téléphones portables.

Une nouvelle opération a été conduite dans la journée du 2 décembre à la cité Chrétienne, à Trou-sable , et au cours de laquelle, le nommé Hibbert a été tué par la police. Il avait en sa possession un revolver 38 et deux cartouches. Selon ce qu'a rapporté le journaliste Frantz Renel Lebrun.

Le porte-parole de la police a aussi annoncé l'arrestation de Ilfocker Lebrun qui serait un membre du groupe gang dirigé par Odma dans la localité de Savien. Ces arrestations s’ajoutent à celle de 5 présumés kidnappeurs en date du 27 novembre 2020. Ils seraient impliqués dans le kidnapping de la jeune étudiante en sciences infirmières, Litane Saintilma, enlevée le 21 novembre dernier puis libérée contre rançon. En ce qui a trait au cas de Mme Deshommes, enlevée le 28 novembre, sans donner de détails, le porte-parole de la police annonce des mesures pouvant conduire à sa libération.

Notons que, les ravisseurs qui réclament pas moins de 70 mille dollars US après négociation, ont publié une vidéo dans laquelle, Mme Deshommes est attachée à une chaise, pieds et mains liés, et en état de choc. Dans une intervention radiophonique, la famille de la victime a fait savoir qu'elle n'arrive pas à réunir la somme demandée par les ravisseurs.

Lesly Succès




Articles connexes


Afficher plus [7472]