S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
La 15e Édition du festival Quatre chemins touche à sa fin

La 15e Édition du festival Quatre chemins touche à sa fin








Avec environ deux semaines d’activités, du 19 novembre au 2 décembre, le Festival Quatre chemins tire sa révérence en laissant un souvenir très délicieux aux amoureux de la culture. Le comité d’organisation est satisfait de la réalisation du festival et a profité de la dernière journée pour lancer la 16e édition.

La dernière journée du festival Quatre chemins s’est déroulée le samedi 1er décembre comme prévu par le comité d’organisation. À 16 h, les organisateurs, les intervenants, les bénévoles, les supporteurs et les amis du festival se sont retrouvés autour d’un cocktail pour remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation du dit festival. Ce cocktail de remerciement a eu lieu au Centre d’art qui a accueilli une bonne partie de la programmation du festival. Parallèlement, il y avait une restitution de l’atelier « Thyeste » animé par Toussaint Carilien à l’institut français en Haïti (IFH). À Yanvalou, le public a eu droit à une lecture scénique d’un texte de Georges Mauvois dans une mise en scène de Syto Cavé, Laurence Durant et Daniel Marcelin. A 17 h à la FOKAL, la pièce de théâtre titrée « Erzuli Dahomey » de Jean RenéLemoine a été présenté par la troupe théâtrale BIT-Haïti. Ce groupe culturel était l’invité d’honneur de cette quinzième édition. Un peu plus tard, soit à 17 h 30, toujours à l’IFH, la programmation a continué avec un spectacle qui avait déjà été présenté le vendredi 30 novembre. Ce spectacle titré « Circulez » est une pièce de théâtre de José Jerdinier mise en scène par José Exélis et Joël Jernidier. Le Yanvalou était réservé pour la grande clôture du festival avec un concert mettant en vedette l’artiste Kébert Bastien dit KEB.

Questionnée à faire le point sur le festival, Syndia LOUIS, l’assistante de presse est très satisfaite de la réalisation de cette 15e édition du Festival Quatre chemins. Elle a souligné que les portes des espaces comme la FOKAL et l’IFH étaient restées fermées pendant cette première semaine du festival vu les bouleversements du pays. Ce qui a obligé le comité de se débrouiller pour trouver d’autres espaces en vue de sauver quelques spectacles de la programmation. Toutefois, elle a signalé que deux spectacles n’ont pas pu se tenir. Parmi lesquels, l’un devrait être présenté à l’Arcahaie. Quelques projections de films et de conférences sont aussi restées dans les tiroirs.

Comme on le fait chaque année, on a profité du dernier jour de la programmation pour lancer la 16e édition pour l’année 2019. Cette édition aura pour titre « tous les hommes sont fous, kisa bagay sa vle di » ? Un thème qui demande déjà une curiosité dans la mesure où le vocable ‘’fou’’ reste toujours un mot qui ne fait pas plaisir la majorité de la population. Dire que tous les hommes sont fous, cette 16e édition va attirer plus d’attention du public du festival Quatre chemins.

Gédéon VOLCY (Gedly)



Articles connexes


Afficher plus [3370]