S'identifier Contact Avis
 
28° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sports rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Prestation électrique du duo Eud et Ded Krezy au parc Midoré

Prestation électrique du duo Eud et Ded Krezy au parc Midoré








Comme prévu, la traditionnelle soirée culturelle « Plim Poul », a donné l’opportunité à des jeunes artistes de faire valoir leurs talents. Le mercredi 5 décembre 2018 au parc Midoré, il y avait une flopée de jeunes artistes en herbe : Mardoché, Sherly, Bernadin Amel et Samuel Dorilas. Mais la soirée était surtout marquée par les prestations de la chanteuse Eud et du rappeur Ded Krezy qui ont illuminé la nuit du 5 décembre par leurs talents.

Dans le menu habituel des soirées culturelles « Plim poul », le public a eu toujours droit à une nouveauté. En effet, une causerie était animée par le docteur Franck Géneus qui a insisté sur les précautions á prendre en vue d’éviter d’être contaminé par le virus du sida. Le docteur Frank Généus a souligné pour l’assistance qu’en dépit de la baisse du taux de prévalence dans le pays, toutes les précautions sont de mise, en s’adressant surtout aux jeunes.

Après la causerie, on a fait place à la musique. Samuel Dorilas, a interprété une musique de Mikaben : « Si m te gen zèl » suivi d’une prestation live de sa chanson « She makes me on fire », sa prestation a été suivie par le slammeur Bernadin Amel qui a attiré l’attention du public sur les dangers qui pèsent sur la vie de chaque individu, sur cette planète par rapport aux changements climatiques. Son deuxième slam, a été axé notamment sur la force de la poésie dans l’amour, tandis que son dernier slam : « Kite slam fanm » a fait référence à la violence contre les femmes.

Avant le clou de la soirée, John Ipi, ancien chanteur du groupe « Black Leaders » était dans l’assistance. Il a permis au public de libérer quelques pas de danse. Il a utilisé un refrain assez entrainant pour interagir avec le public : « 1, 2, 3 Yo di John epi manke dan », le lead vocal de « Black leaders » a gardé toute sa capacité à rallier un public à sa cause.

Et, le moment tant attendu de la soirée « sware plim poul » était la prestation de Princesse Eud et Ded Krezi. Les deux artistes ont fait une Jamm Session. Ils ont interprété les titres de leurs répertoires. Avec le titre éponyme de son Album « Sa w wè », suivi de « Wa sonje », le public de « Plim poul » était en transe. « Andan mizik la » , chanson interprétée avec Princess Eud, a mis des fourmis dans les jambes. Tout le monde bougeait comme bon lui semble. Et le parc Midoré était transformé en une piste de danse. En dépit du fait que les deux artistes poursuivent leur carrière en solo, ils collaborent toujours chaque fois que cela est nécessaire.

Eguens Renéus



Articles connexes


Afficher plus [3370]