S'identifier Contact Avis
 
34° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
« An n chita pou n pale », thème retenu pour le carnaval national à Gonaïves

« An n chita pou n pale », thème retenu pour le carnaval national à Gonaïves








La ville des Gonaïves, chef-lieu du département de l’Artibonite, sera en liesse, les 3, 4 et 5 mars 2018. Pour une deuxième fois en cinq ans, la ville natale de la chanteuse Émeline Michel sera à l’honneur. Gonaïves, la cité de l’Indépendance, accueillera le carnaval national. Ce dernier se déroulera autour du thème : « An n chita pou n pale ». Un thème qui invite sans nul doute les Haïtiens à s’asseoir autour d’une table pour régler leurs différends. Pour le ministre Jean Michel Lapin, ce thème est une façon de convier les acteurs de l’opposition radicale à la table du dialogue.

Selon le ministre de la Culture, Jean Michel Lapin, qui en avait fait l’annonce lors de la présentation du bilan de ses cent jours à la tête de l’institution, pas moins d’une quinzaine de groupe musical ayant produit les meilleures meringues carnavalesques participeront aux défilés des trois jours gras. Déjà certains observateurs se demandent, perplexes, combien de meringues les groupes musicaux devraient réaliser pour participer aux deux festivités qui seront simultanément dans la capitale haïtienne et dans la cité de l’indépendance. Comment un groupe musical va-t-il pouvoir traiter deux thèmes dans une même meringue puisque la mairie de Port-au-Prince a choisi : « Respekte lavi », alors que le ministère de la Culture et de la Communication a choisi le thème : « An n chita pou n pale ». « Il parait que les violons ne s’accordent pas entre ces deux institutions étatiques », s’interroge un observateur. Rappelons que le carnaval national de Jacmel se déroulera, le 24 février 2019.

Rappelons que le carnaval est une fête populaire qui réunit dans une ambiance folle et joyeuse toutes les couches sociales et peut être aussi une belle vitrine pour la promotion de la culture haïtienne.

Schultz Laurent Junior



Articles connexes


Afficher plus [3710]