S'identifier Contact Avis
 
28.87° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Lancement officiel de la Quinzaine de la Francophonie 2019

Lancement officiel de la Quinzaine de la Francophonie 2019








Tous les acteurs impliqués dans l’organisation de la Quinzaine de la Francophonie pour l’année 2019 s’étaient retrouvés dans les jardins du MUPANAH au Champ-de-Mars, le mardi 12 mars 2019, pour lancer officiellement l’événement qui se déroulera à l’échelle nationale autour du thème : « En français et en créole s’il vous plait ». En présence notamment du directeur du Bureau régional de l’Organisation internationale de la francophonie pour les pays de la Caraïbe et de l’Amérique latine, EMMANUEL V. Adjovi, de l’ambassadeur du Canada et des officiels de l’administration Moïse/Céant, les organisateurs ont expliqué le thème retenu et dévoilé le chronogramme des activités de la Quinzaine de la Francophonie.

Ce mardi 12 mars 2019 dans la matinée, le décor était bien planté dans le cadre attrayant des jardins du MUPANAH au Champ de Mars pour lancer officiellement la Quinzaine de la Francophonie pour l’année 2019. Jean Michel Lapin, ministre de la Culture et de la Communication (MCC), dans son propos de circonstance, a rappelé à l’assistance que le thème : « En français et en créole s’il vous plait » reflète l’essence même de la vocation de cette organisation internationale qui prône la beauté de la diversité et de la pluralité au sein de près de quatre-vingt-dix États formant la grande communauté francophone.

Le thème universel choisi cette année est « En français s’il vous plait », tandis que sur le plan national le thème retenu est « En français et en créole s’il vous plait ». Et là vous avez compris que le thème universel est légèrement réaménagé sur le plan national. Vous avez compris aussi que ce thème renvoie d’emblée au principe de cohabitation des deux langues : le français et le créole qui ont réussi à évoluer sur un même territoire : Haïti. Ce n’est pas toujours sans heurts. Plus loin, M. Lapin a aussi souligné que la Francophonie est aussi et avant tout de l’ordre du quotidien, du naturel, du vécu. « Comme une seconde nature qui nous permet de vivre directement en contact étroit, tantôt dans notre rapport au monde, tantôt dans notre diversité culturelle. Une diversité qui, en Haïti, nous honore particulièrement sur le plan culturel et intellectuel, car à travers le temps, à travers l’histoire, non seulement, acquis la langue et la culture françaises, mais nous les avons aussi défendues ».

Bottchid Edmond, le ministre des Affaires étrangères, dans son allocution, a expliqué que la République d’Haïti s’enorgueillit d’appartenir à une organisation dont le rayonnement s’étend sur les cinq continents et qui a un nombre élevé de locuteurs sans cesse croissant. Il a, par ailleurs, durant son intervention, fait allusion au thème de cette année : « En français s’il vous plait ». Selon le ministre, ce thème a bruni sous les tropiques et subi de légères retouches inscrites dans la formule « En français et en créole s’il vous plait » pour mieux rendre compte de notre réalité nationale désormais consacrée par la Constitution de 1987 qui reconnait l’existence de deux langues officielles : le français et le créole.

Emmanuel V. Adjovi, directeur du Brecal de l’OIF, a rappelé les objectifs de l’organisation et reconnait que c’est la beauté qui fait la diversité du monde. Il a aussi insisté sur le thème de cette année. « Il s’agit ici d’affiler avec force, sans complexe, la vitalité de la langue française, de montrer aux yeux du monde que la langue française offre une image ouverte, une image décomplexée. Ce slogan : « En français s’il vous plait » s’adresse à trois cents millions de locuteurs. Ces locuteurs ont forgé de nouveaux mondes pour nommer leurs particularités. Ils ont permis à la langue française de s’exprimer dans une diversité. Il y a dans ce thème une grande diversité et une variété », a-t-il dit.

Plusieurs activités vont se dérouler un peu partout dans le pays pour célébrer cette quinzaine de la francophonie. Conférences, ateliers de formations et de lectures scéniques, finale de concours de chansons francophones, spectacles et tables rondes, entre autres, constitueront les temps forts de cette activité jusqu’à la fin du mois de mars.

Schultz Laurent Junior



Articles connexes


Afficher plus [3715]