S'identifier Contact Avis
 
29.14° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
« Sonje » l’album phare de Az

« Sonje » l’album phare de Az








Le vernissage de l’album « Sonje » de la chanteuse Az est prévu pour le 16 mars 2019 au centre des arts de la Maison d’Haïti à Montréal. Depuis quatre ans, Az arpente les scènes avec son répertoire entre rasin, soul et jazz. « Sonje » le premier album de l’artiste est en fait un regard rétrospectif sur Haïti et ses attaches musicales.

Pour contribuer à placer Haïti parmi les pays à fortes traditions musicales, la chanteuse Az propose l’album « Sonje ». Tout en mettant en évidence les atouts artistiques d’Haïti, l’artiste Az de son vrai nom Asaphe Micaelle Jean-Louis pose sa voix sur des textes truffés de messages de conscientisation de Jean Ernst Pierre et de Jacob Jean-Jacques. « Pòt Antre », « An n Goumen », « Kisa sa ye » qui font partie, entre autres des douze titres qui figurent sur l’album.

Le talent d’Asaphe Micaelle Jean-Louis s’est révélé depuis son plus jeune âge. Originaire de Jérémie, elle apportait son aide dans le milieu qu’elle évoluait et chantait tous les dimanches à son église. Pour s’inscrire à l’École normale supérieure en cours de philosophie en 2010, Micaelle a laissé sa ville natale pour venir s’installer à Port-au-Prince. Elle n’a pas cessé ses activités artistiques. Elle intègre Haïti en Scène et devient pendant trois années vocaliste, chanteuse, comédienne de cette structure. Contre toute attente, elle fait ses premiers pas sur la scène du Festival de jazz. Malgré les exigences des études de deuxième cycle en philosophie et sa chaire de professeure au lycée, Az se laisse porter par sa passion pour la musique. C’est son attachement à cet art en particulier que lui a est venu son nom d’artiste « Az » tiré de l’un de ses prénoms Asaphe. En effet, cette appellation est pour rappeler à Asaphe Micaelle Jean-Louis qu’elle a découvert son monde et qu’elle peut se propulser dans le monde de l’art.

Le lancement officiel de la carrière d’Az s’est effectué en 2015 avec la sortie de la chanson et du clip vidéo « demen mwen pwale ». À bien écouter, ce texte est l’expression d’un ras-le-bol. Actuellement, le clip vidéo est disponible sur YouTube. « Je laisserai un merci en guise d’adieu. Ne m’aimez pas, ne vous souvenez pas de moi, surtout ne me haïssez pas. Demain je partirai » chante l’artiste.

Installée à Montréal, Asaphe Micaelle Jean-Louis a un carnet d’invitations à se produire bien rempli et compte bien faire ses preuves. En dépit de la rude situation à laquelle les femmes sont confrontées, Az a su s’imposer dans le monde musical haïtien. Le monde lui ouvre maintenant ses bras.

Pharah Djine Colin



Articles connexes


Afficher plus [3715]