S'identifier Contact Avis
 
25.11° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Coup d’envoi de la 3e édition de la Semaine de l’art et du patrimoine

Coup d’envoi de la 3e édition de la Semaine de l’art et du patrimoine








La 3e édition de la Semaine de l’art et du patrimoine se déroulera du 15 avril au 20 avril 2019. Cette initiative vise à valoriser les ressources culturelles haïtiennes. Elle permet, en outre, de montrer que l’art et le patrimoine peuvent participer à l’épanouissement de la société. L’édition 2019 sera organisée autour du thème « l’art et le patrimoine au service du développement durable » sous les auspices de la fondation Odette Roy Fombrun (FORF).

Pour sa troisième édition, contrairement à l’année dernière, la Semaine de l’art et du patrimoine sera accueillie dans divers lieux culturels du pays notamment au Bureau national d’ethnologie (BNE), au Centre culturel « Pye Poudre », à l’Institut de sauvegarde et du patrimoine national (ISPAN), entre autres. Et au menu, un programme assez riche et varié : causerie, exposition, projection, visite guidée, etc. Depuis tantôt trois ans, la Semaine de l’art et du patrimoine qui coïncide avec la Journée mondiale de l’art, soit le 18 avril, et la Journée internationale des monuments et des sites, est un événement incontournable dans le paysage culturel haïtien.

En vue de permettre une extension de la culture haïtienne, la Semaine de l’art et du patrimoine a vu le jour en 2017, sous l’initiative des étudiants de l’IERAH/ISERSS de la promotion 2015-2019. « À l’échelle mondiale, une journée est consacrée à l’art, alors qu’en Haïti cette journée reste dans l’oubli. En tant qu’étudiant en histoire de l’art, j’ai jugé bon d’instaurer cet événement dans le monde culturel haïtien », déclare Alain Joseph, l’un des initiateurs.

« Pour la démocratisation de la culture, la Semaine de l’art et du patrimoine vise les plus jeunes dans le cadre de son objectif d’initier le sentiment patriotique. » Les organisateurs comptent inculquer aux écoliers des valeurs culturelles et un certain sentiment d’appartenance à leur milieu. Surtout en Haïti où ce secteur est délaissé. N’empêche que, les responsables convoitent un public plus large, pour la réalisation de ces festivités.

Le coup d’envoi sera donné au BNE le 15 avril 2019 à partir de 16 h. Les artistes Amilcar Similien et Franck Lussain feront une communication sur le thème de cette année : « l’art et le patrimoine au service du développement durable », afin d’accorder au public une meilleure connaissance sur l’art et le patrimoine. Pour un lancement en beauté, les participants doivent porter « des habits créoles ». Après toute cette réjouissance, une dégustation de produits locaux est inscrite au menu.

À l’instar des festivités culturelles prévues, la 3e édition de la semaine de l’art et du patrimoine promet une intégration réelle des éléments culturels dans l’enseignement éducatif haïtien. « Pour cette intégration, il faut avant tout une mise en réseau du secteur culturel », affirme l’un des organisateurs. En effet, l’art et le patrimoine peuvent aussi relancer l’économie haïtienne à travers des actions concrètes.

Pharah Djine Colin



Articles connexes


Afficher plus [3780]