S'identifier Contact Avis
 
28.33° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Vers la 5ème édition de Rara en folie

Vers la 5ème édition de Rara en folie








La ville de Léogâne se prépare à accueillir la cinquième édition de : « rara en folie ». Cette initiative, lancée en 2015 par des Léogânais, a pour but de promouvoir le rara, une manifestation socioculturelle et mystique dans la cité d’Anacaona, durant la période pascale.



À l’instar de certaines communes du département de l’Artibonite et la commune de Paillant, qui organise la vingt-huitième édition de son festival de rara, la commune de Léogâne, comme depuis toujours, renouvelle son attachement à cette tradition. En effet, du 17 au 21 avril 2019, la commune de Léogâne met le cap sur la cinquième édition de « rara en folie ». Toute une palette d’activités ludiques, festives et récréatives vont se dérouler dans la cite d’Anacaona durant tout le weekend pascal.

Foire gastronomique, conférence autour du rara, visites et excursions sont prévues dans le cadre de cette festivité. Les jeux et les danses traditionnelles et une exposition d’œuvres artisanales, fruit de la créativité des artisans haïtiens, seront aussi à l’honneur a promis le comité organisateur.

Cette cinquième édition se déroulera autour du thème : « an n valorize kilti n pou n devlope peyi n ». Les deux figures de proue du groupe Boukman Eksperyans : Lòlò et son épouse Manzè seront également de la partie. Ils seront là pour faire la fête avec les léoganais et tous ceux qui prendront part à cette énième édition de « rara en folie ». Le coup d’envoi de la cinquième édition sera donné dans l’après-midi du mercredi 17 avril 12019 au centre culturel Marie Claire Heureuse, a rapporté la presse locale. Avec le slogan : « Yogann ap kontan wè w », les organisateurs misent beaucoup sur la participation de tout un chacun pour la réussite de cette fête qui mettra à l’honneur le rara dans la commune de Léogâne.


Dans un entretien accordé à la presse locale, le directeur du Bureau national d’ethnologie, Erol Josué, a estimé que le rara est une activité culturelle en déclin dans le pays. Il a rappelé que le Bureau national d’éthologie continuera à travailler pour faire connaitre les traditions populaires haïtiennes. Selon lui la société haïtienne est frappée par une crise identitaire grave. Comme autre facteur expliquant la perte de vitesse du rara, il a évoqué certaines attaques de quelques secteurs religieux contre le rara symbole de notre culture. Il a aussi dénoncé, toujours selon notre source, certaines croisades religieuses au cours desquelles des prédicateurs feraient croire à leur assemblée que certaines pratiques culturelles sont sataniques. À cet égard, il a fait un plaidoyer en faveur de la protection des traditions haïtiennes tout en rappelant l’importance du rara comme manifestations populaires dans les communautés et l’imaginaire haïtien.

Schultz Laurent Junior



Articles connexes


Afficher plus [3878]