S'identifier Contact Avis
 
27.78° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Les experts et les autorités soulignent l’importance d’augmenter le taux de femmes policières dans la PNH

Les experts et les autorités soulignent l’importance d’augmenter le taux de femmes policières dans la PNH








Le jeudi 11 avril 2019, le Réseau des Femmes de la Police nationale d’Haïti (PNH), en collaboration avec la coordination des affaires féminines de la composante Police de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH), a organisé la première Conférence des femmes Policières Haïtiennes sur le thème « Le renforcement et la participation des femmes au sein de la PNH » avec la présence de représentants des autorités nationales, de la police et de la société civile provenant des 10 départements d’Haïti.

Cette rencontre, organisée dans le cadre de la commémoration de la Journée nationale de la Femme haïtienne, a été présidée par le Directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon, et a compté avec la présence d’autres responsables de la PNH, des représentants du Ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes (MCFDF), des membres du personnel féminin civile et policier de la MINUJUSTH, des membres de la société civile et des policiers et policières haïtiennes des 10 départements.

La responsable de la coordination nationale des affaires féminines, la commissaire divisionnaire Marie- Louise Gauthier, a fait ressortir dans son allocution les attentes et les ambitions de la femme policière au cours de sa carrière, sa promotion et son accès aux postes décisionnels. Selon elle, pour aboutir à une meilleure participation des femmes, la sensibilisation et la formation demeurent essentielles.

La présidente du Réseau des Femmes de la PNH, Mme Bateau, a présenté sa mission principale, celle de la promotion et de l’intégration des femmes en nombre et qualité : « Malgré les difficultés et les divers stéréotypes auxquels les femmes de la PNH sont confrontées, elles continuent à lutter pour que la présence des policières aux postes de responsabilité et dans les espaces décisionnels soit renforcée pour garantir l’égalité femmes-hommes et une meilleure gestion institutionnelle ».

Vers le quota de 30 %

Le DG-PNH, quant à lui, a magnifié la contribution féminine au sein de l’institution policière, et s’est réjoui des efforts qui ont été faits dans la concrétisation des objectifs du Plan stratégique de développement (PSD) de la PNH 2017-2021 en matière de promotion de l’égalité et d’équité entre les sexes. Par ailleurs, il a déclaré que la PNH comprenait 1 506 femmes, soit un taux d’environ 10%.

D’après lui, ce chiffre exprime la volonté d’oeuvrer vers une égalité progressive entre les sexes dans l’institution, « mais ces progrès sont rendus timides par les tabous et le système patriarcal de la société ». À cet égard, il a réaffirmé son engagement pour la promotion des femmes et la consolidation du quota de 30%. Le nombre de femmes policières a augmenté de 44 % entre octobre 2017 et avril 2019, mais ne représente à ce jour que 9.9% de l’ensemble des effectifs.

À l’issue de ces allocutions, deux exposés autour des thèmes d’équité et d’égalité entre les sexes, discipline et formation du personnel de la police au sein de la PNH ont été présentés par l’inspectrice générale Pierre Marie E.S Nassar, la commissaire principale Benjamin Ivrose et la Dr. Marjorie Joseph.

Au cours de cette rencontre, les représentants de la composante police de la MINUJUSTH, l’unité Genre, le Réseau des Femmes et l’unité de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre ont assuré de leur soutien continu aux efforts de la police nationale pour la consolidation de l’égalité entre les sexes et l´intégration des femmes policières aux postes de responsabilité au sein de la PNH.

À la fin des activités, des plaques d’honneur et des certificats de remerciement ont été remis au directeur général de la PNH et aux femmes policières.

UNPOL Marième Debo Mbodji
(MINUJUSTH)



Articles connexes


Afficher plus [3878]