S'identifier Contact Avis
 
29.21° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Agenda culturel d’Haïti en France

Agenda culturel d’Haïti en France








Michel Hector

Le professeur Michel Hector est mort ce 5 juillet 2019 à Pétion-Ville à l’âge de 88 ans. Il était professeur d’histoire à l’Université d’État d’Haïti, directeur du Centre de Recherches sociologiques et historiques (CRESOH), ancien président de la Société haïtienne d’Histoire et de Géographie et du Comité du bicentenaire de l’Indépendance. Ses derniers ouvrages parus sont : « Crises et mouvements populaires en Haïti » (CIDHICA, 2000), « Genèse de l’État haïtien (1804-1859) » (Maison des Sciences de l’Homme, 2009). Il était aussi un homme politique de gauche, ancien secrétaire général du parti populaire de libération nationale PPLN, l’un des partis communistes haïtiens.

Du 5 au 24 juillet en Avignon, Moi fardeau inhérent de Guy Régis Junior

Mise en scène et interprétation : Daniely Francisque auteur : Guy Régis Jr (publié chez Les solitaires intempestifs). Une femme est seule dans la nuit. Elle attend le temps de la vengeance. Le texte nous invite à écouter la libération de la parole d’une femme. À 17 h 55, théâtre du Train Bleu, 40 rue Paul Saïn, 84000 Avignon, billets 13,50 ou 19,50 €, Festival Off d’Avignon.

Le 9 juillet à Paris, rencontre entre Henry Roy et Denise Murrell sur le modèle noir

Denise Murrell est Co-commissaire de l’exposition Le modèle Noir de Géricault à Matisse du Musée d’Orsay. Le photographe Henry Roy est l’auteur de Regards Noirs (éditions Dagorno, 1996), le premier livre français de photographies de personnalités noires. À 19 h 30, American library, 10 rue du général Camou, 75007 Paris.

Le 10 juillet à Paris, vernissage de l’exposition « From Tokyo to Porto Rico » avec Edler Guerrier et José Nicolas

Cette exposition propose un voyage artistique à travers 11 pays, dont Haïti. Elle présente trois photographies sur Haïti de José Nicolas et un triptyque d’Adler Guerrier. Le travail de Guerrier reflète une vision du paysage urbain à travers des instantanés saturés en couleurs et des dessins. Photographe de presse, Nicolas a couvert de nombreux conflits. 193 Gallery, 7 rue Filles du Calvaire, 75011 Paris, jusqu’au 1er sept.

Du 2 au 20 juillet à Clichy-sous-Bois, slam, poésie, écriture « Les Estivants » avec « The living and the dead ensemble »

The Living and the Dead ensemble est un collectif composé de huit jeunes auteurs, performeurs, poètes et slameurs basés à Port-au-Prince. Le groupe a été fondé en 2017 à la suite d’une collaboration avec Louis Henderson (cinéaste) et Olivier Marboeuf. Ils sont présents vingt jours à Clichy-sous-Bois pour un programme de veillées, de rencontres et d’ateliers. Les Ateliers Médicis, 4 allée Françoise Nguyen, 93390 Clichy-sous-Bois.

Le 13 juillet à Cayenne (Guyane), concert konpa de Harmonik

Créé en 2008, le groupe Harmonik, a dix années d’expérience, cinq albums à son actif, des centaines de représentations, des milliers de fans de Nickenson Prud’Homme, Mac D et Sanders. Ils présentent leur nouvel album « Respe ».

Le 13 juillet à Paris, concert d’Ymelda

Née à Thomazeau, la chanteuse Ymelda a vécu en Martinique. Elle a publié deux albums solo « Sanble » (2007) et « Little do » (2013). Elle puise dans les chants sacrés, des cérémonies vaudou pour composer. Avec les musiciens Louissaint Jean-Mary, Ghassen et Houda Fendri, Jean-Philippe, Yannay. À 20 h, Lavoir moderne parisien, 35 rue Léon, 75018 Paris, billets 12 €.

Du 17 au 28 juillet en Avignon, théâtre « Le doux parfum des temps à venir » de Lyonel Trouillot

Le texte relate les dernières volontés d’une mère à sa fille ; elle lui dit qu’une femme libre est maîtresse de son parfum. Le texte est porté par la comédienne Marie-Audrey Simoneau et par la voix de la chanteuse Laure Donnat. À 18 h 45, Maison de la Poésie, 6 rue Figuière, Festival off d’Avignon.

Le 19 juillet à Paris, humour « Amours » de Certe Mathurin

Après Story Teller, il a écrit un nouveau spectacle suite à une rupture amoureuse. On va rire de l’amour, des visions du couple, de la passion, des fantasmes, de la communication, de la fidélité, du Titanic etc... Certes, Mathurin, humoriste et passionné des mots, est né en région parisienne. Il a organisé une scène ouverte : les RDV de l’humour. À 20 h 30, la Bellevilloise, 19-21 rue Boyer, 75020 Paris. Autre date : 24 juillet.

Août et sept. à Labarrère (Gers), ateliers « L’esprit du chant » avec Maud Robart

À travers la pratique de chants et de mouvements du répertoire vaudou afro-haïtien, ces ateliers sollicitent la mise en jeu personnelle, ouvrent sur des découvertes et sur un questionnement artistique et fondamental. Née en Haïti, Maud Robart expérimente la pratique du chant rituel. Elle a cofondé le mouvement artistique Saint-Soleil, collaboré avec Jerzy Grotowski, a conduit des ateliers pour artistes et chercheurs. Du 26 au 30 août (changement de dates), du 31 août au 6 sept. Las Téoulères, 32250 Labarrère.

Parutions livres

ROMAN « Les chiens » de Francis-Joachim Roy (Le Temps des cerises, février 2019)

Port-au-Prince est envahi par les chiens. Les thèmes majeurs, éternels pour Haïti, sont développés dans un esprit tragi-comique, tandis que bougent les chiens, symbole des exclus. Né à Port-au-Prince en 1923 et mort en France en 1969, Roy participe aux luttes politiques en Haïti, écrit dans les journaux, et devra s’exiler à Paris. « Les Chiens », paru en 1961 en France, est inédit en Haïti.

POÉSIE « Mer libre et autres lieux imaginaires » de Mehdi E. Chalmers (Le Temps des Cerises, mai 2019)

Ce long poème est à la fois une rêverie surréaliste et une déambulation crue, cruelle et réaliste, qui du rêve passe à la folie et au délire. Né à Port-au-Prince, Mehdi Étienne Chalmers travaille comme libraire et enseigne la philosophie. Il a publié deux recueils de poèmes en Haïti, Jaillir est la solution (2014) et À partir du mensonge (2016).

ESSAI « Une lecture décoloniale de l’histoire des Haïtiens » de Jean Casimir (publié en Haïti)

J. Casimir est professeur à la faculté des Sciences humaines de l’UEH, docteur en sociologie, ancien ambassadeur auprès des États-Unis et représentant permanent auprès de l’OEA. Cet ouvrage rompt avec la tradition de la « « colonialité » » et place l’Haïtien en tant que sujet historique et social. Casimir s’intéresse au peuple à son histoire et étudie la structure d’organisation sociale du « « lakou » ».

« Vers d’autres rives » de Dany Laferrière (L’Aube, 2019)

Dans ce récit très personnel, illustré de sa propre main, Dany Laferrière raconte son enfance en Haïti, sa vie à Miami, sa solitude d’écrivain. Dany Laferrière, né en 1953 en Haïti, est un écrivain et scénariste résidant principalement à Montréal. Lauréat du prix Médicis en 2009 pour L’Énigme du retour (Grasset), il est élu en 2013 à l’Académie française.

Parutions CD

CD « Loreya » de Gazzman Couleur

Après avoir fait partie des groupes Zenglen, D’Zine et Nu Look, Gazzman Couleur a créé Disip en 2010, groupe konpa nouvelle génération. Après l’album « Klere yo » (chanson « Lanmou pi fo »), voici un nouvel opus de 14 titres tels que : Il est où le bonheur, Loreya, Rete fidel, M ap fou, À cœur ouvert, Psaume 150...

CD single « Ou se yon melodi » de Rutshelle Guillaume

Depuis 2013, la carrière de la jeune chanteuse, née à Port-au-Prince, se développe et elle publie deux albums « Émotions » (2014) et « Rebelle » (2017). Parallèlement, elle poursuit des études de philosophie à l’ENS École normale supérieure de l’UEH Université d’État d’Haïti.

CD « No stress » de Nu Look d’Arly Larivière

C’est leur 7e album studio riche de 14 titres dont : Pa chèche konnen, À cœur ouvert, Elle, Poukisa, Deyò a cho, I am ready, Se menm nou menm, Coeur Blessé, Why now, Fè Chelbè (clip). Arly Larivière est l’un des producteurs les plus prolifiques des deux dernières décennies comme l’était son père au cours des années 70 et 80.


Source : Ambassade d’Haïti en France



Articles connexes


Afficher plus [3872]