S'identifier Contact Avis
 
29.35° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Le dernier de Atis Meteyer

Le dernier de Atis Meteyer








Atis Meteyer, est un jeune chanteur que les mélomanes haïtiens ont découvert lors de sa participation au concours de jeunes talents Digicel stars.

Ce jeune a déjà mis en circulation plusieurs titres qui parlent de la réalité sociale et les problèmes que confronte le pays.

La composition « Pran lang », est une œuvre subtile qui suggère au public de miser sur des compétences élargies pour bien apprendre, comprendre et utiliser convenablement la langue de son milieu. Il s’agit d’une pédagogie juste pour s’adresser aux jeunes.

Atis Meteyer utilise tous les angles pour capter l’attention des jeunes en chantant aussi les problèmes du quotidien, les problèmes qui touchent le pays. Dans la composition « Ayiti leve », il va jusqu’à demander à la population de se réveiller.

Ce jeune sait aussi chanter aussi la femme avec de bons mots. Il condamne les clichés populaires qui visent les femmes, comme si elles étaient responsables des malheurs qui gangrènent le monde. L’artiste insiste sur un changement de comportement et de discours vis-à-vis de celles qui ont enfanté le monde.

Pour cet été de 2019, la star nous propose son dernier bijou musical titré « Inosans mwen ». Comme l’indique le titre de la composition, l’auteur parle du bonheur que procure le fait d’avoir des mains propres dans la vie. Le fait d’être un innocent.

C’est avec une interprétation konpa, qu’ Atis Meteyer interpelle une jeune fille qui le fait souffrir en refusant son amour. Amoureux transi et éperdu, il explique à la jeune fille ses bonnes intentions et se démarque des autres qui peuvent manquer de sincérité. Il ne demande qu’à être compris.

C’est cette composition que nous offre Atis Meteyer pour cet été 2019. Il s’agit également d’une confirmation. Le chanteur s’accroche de plus en plus au rythme national créé par feu le maestro Nemours Jean-Baptiste.

Nous espérons que le public ne prendra pas du temps pour plébisciter la dernière composition « Pran lang » de Atis Meteyer à qui nous souhaitons bonne chance.

Walcam



Articles connexes


Afficher plus [3946]