S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Quand Socrate parlait aux jeunes !

Quand Socrate parlait aux jeunes !



Ainsi le philosophe Socrate parla aux jeunes !

« Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans. », nous rappelle la première des citations de l’un des plus célèbres philosophes qui disait: « Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un citoyen du monde. » ! Ce qui projetait déjà une certaine vision de la mondialisation.

Pour marquer la traditionnelle Journée mondiale des jeunes, célébrée dans le monde depuis plusieurs années le 12 août. À défaut d’encourager les jeunes du pays à lire les meilleurs ouvrages les plus instructifs, certainement plus instructifs que de nombreuses émissions à la télévision ou des vidéos et des extraits reportages qui se partagent sur les réseaux sociaux, nous avons cru bon de partager quelques-unes des réflexions de l’un des plus célèbres des philosophes intemporels, à la une dans l’actualité depuis le début du mois d’août 2019.

« Parce que l’âme déréglée est comme un tonneau percé à cause de sa nature insatiable. », disait Socrate qui croit : « Un trésor de belles maximes est préférable à un amas de richesses. », et surtout : « Qu’on ne peut mieux vivre qu’en cherchant à devenir meilleur, ni plus agréablement qu’en ayant la pleine conscience de son amélioration. », sont dans la liste des meilleures citations que ce génie nous a laissées en partage.

« Connais-toi toi-même » : une invitation à l’introspection !

Plusieurs autres phrases célèbres sous forme de pensées ou de citations de Socrate sont disponibles sur internet. On peut retenir les réflexions suivantes : « Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rends pas. », « Connais-toi toi-même », « Existe-t-il pour l’homme un bien plus précieux que la santé ? » !

Et le philosophe Socrate a parlé aux jeunes ! Point besoin de vous dire que ses paroles prennent forme dans le génie d’un esprit savant entre les savoirs et le sacré, pour devenir sagesse. Ce dont les jeunes, particulièrement les jeunes haïtiens ont grand besoin lors des choix décisifs avant, pendant et après les élections.

Elles sont plus d’une douzaine de pensées célèbres qui sont encore d’actualités entre les débats, les récits et les écrits rapportés dans presque toutes les langues, les cultures et les littératures. Comment ces pensées pourraient-elles aider les jeunes de cette ancienne colonie française ?

« Existe-t-il pour l’homme un bien plus précieux que la santé ? »

« Nul n’est méchant volontairement », disait Socrate, il y a bien des siècles. Une affirmation qui pourrait même être valable pour les plus illustres personnalités qui tenteront de sacrifier ses origines, car il disait jadis : « Vous pouvez cacher aux autres une action répréhensible, mais jamais à vous-même. ». Toujours selon le même penseur qui croyait que : « Le mal vient de ce que l’homme se trompe au sujet du bien. », on va souvent jusqu'à se demander dans leu duel entre les générations qui s’accusent souvent, les ainés ne vont pas se demander : « Que voulez-vous que je lui apprenne ? Il ne m’aime pas. » !

« Le mal vient de ce que l’homme se trompe au sujet du bien. »

Et Socrate conclut : « Rien n’est trop difficile pour la jeunesse. ». Particulièrement pour ceux qui ont la sagesse de reconnaitre que : « Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien. ». Comme une invitation à apprendre en permanence, pour mieux grandir dans cette ambiance, où les tonneaux vides font certainement plus de bruit, disait un autre auteur, certainement pas un parlementaire !

Et parce que l’exemple doit toujours venir d’en haut, entre les anciens, les élites, les pouvoirs, les parents, les professeurs et les l’ouvrages, et sur la base que personne ne peut donner ce qu’il n’en a, ce qui est valable pour nos hommes de lois, nous ne pouvons que supplier les jeunes qui rient aujourd’hui, et certainement seront ridiculisés à leur tour demain, à suivre malgré tout les voies de l’éducation, de la culture et de la sagesse, afin de mieux combler leurs lacunes respectives.

« Rien n’est trop difficile pour la jeunesse. »

En partageant quelques-unes des citations de Socrate, pour tenter d’apprécier le personnage dans la profondeur de ses contributions intemporelles, j’espère inviter les plus jeunes à tirer le meilleur de ce dernier « fly » au début du mois d’août, qui accuse autant le système éducatif dans son fonctionnement que dans la qualité du niveau de culture des citoyens dans toutes les catégories sociales confondues.

Ainsi, Socrate parla aux jeunes, ce philosophe grec qui a vécu avant J.-C., et reconnu comme le fondateur de la philosophie morale, qui n’a laissé aucun écrit, et pourtant sa pensée et sa réputation se sont transmises par des témoignages des générations après, aux quatre coins de la planète.

Dominique Domerçant




Articles connexes


Afficher plus [4218]