S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Lourdes-Mia Michel, espoir de la musique haïtienne

Lourdes-Mia Michel, espoir de la musique haïtienne








Passionnée de musique depuis son adolescence, elle a été sacrée, en 2015, lors du concours de chant « Golden Star » organisé par son église. Depuis l’obtention de ce prix, Lourdes-Mia Michel charme les gens avec sa voix intense partout où elle passe : dans les salons, les fêtes, les mariages, etc. Ses interprétations de Mèsi Lavi d'Emeline Michel et de Someone like you de l’artiste britannique Adele Laurie Bleu Adkins soulèvent les foules. Lourdes-Mia Michel prouve chaque jour qu’elle est un jeune prodige de la musique haïtienne.

Née en octobre 1997 à Port-au-Prince, Lourdes-Mia Michel grandit à Delmas 32 aux côtés d’un père guitariste et d’une mère commerçante. La chanteuse, à la voix belle comme une perle d’eau, est née dans une famille chrétienne. Elle est une ancienne du lycée des jeunes filles de Port-au-Prince. Déjà à l’école, sa voix, son raffinement, sa grande culture, ses compétences de grande lectrice, sa facilité à prendre la parole en public ont convaincu ses camarades qui voyaient en elle, leur ambassadrice. Certains avaient prophétisé qu’elle remporterait un concours de musique au niveau national et même international.

Grande travailleuse, la chanteuse fait fructifier son talent avec son acharnement et sa passion. Ainsi, il ne fait pas de doute qu’elle se donne les moyens pour aller au-delà de ses rêves. Elle vise de devenir une grande artiste de renommée mondiale pour valoriser la culture afro comme la célèbre artiste sud-africaine Miriam Makeba, la Béninoise Angélique Kidjo, et la Malienne Fatouma Diawara. En outre, Lourdes-Mia a le désir aussi d’enseigner l'importance de la musique à tous les jeunes du monde surtout ceux et celles de son pays.

La musique m'a choisi parce que je suis née avec elle dit-elle souvent. Questionnée sur ce qui l’a le plus marquée depuis sa carrière, la chanteuse a répondu ainsi :

« C'est le passage de Jason Derulo en Haïti, grâce à l’organisation J/HPRO. J'avais eu l'honneur d'interpréter un de ses morceaux et il m'a félicité d'une façon élogieuse et me demande d'aller de l'avant. Et récemment AKBL m’a honoré pour son quatrième anniversaire. Ces choses-là me donnent la force d’aller vers l’avant ».

Après diverses participations avec d’autres artistes, Lourdes-Mia sortira en fin «Ti moun yo» grâce à le support de l’organisation J/JPHRO. Cette chanson dénonce la maltraitance des enfants, en particulier ceux qui sont dans les rues, l’artiste dénonce aussi l’irresponsabilité de l’État face à cette dérive.

Lourdes-Mia Michel a bouclé une formation en secrétariat, elle réside dans sa résidence à Delmas 32 où elle consacre son temps à la musique.

Ricot Marc Sony



Articles connexes


Afficher plus [4023]