S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video
Fin de partie pour le Festival du film Haïti, Québec, Caraïbes

Fin de partie pour le Festival du film Haïti, Québec, Caraïbes








Du 2 au 4 septembre 2019, Rèv ciné de Pétion-Ville a accueilli le Festival du film Haïti Québec Caraïbes. Pendant trois jours les cinéphiles de tous bords étaient gâtés par une panoplie de réalisations cinématographiques diversifiées. Ce festival vise à rapprocher Haïti, Québec et les pays de la Caraïbes.

Ce Festival de film Haïti Québec, Caraïbe vise à mettre en lumière les réalisations socio culturelles et artistiques d’Haïti, du Québec et des pays de la Caraïbes. L’année dernière le premier festival du film Haïti Québec et de la Caraïbes a été lancé dans le cadre du projet pôle d’innovation du Grand Nord, PIGRAN en 2018 et de la semaine de la science et du savoir au service du progrès social. Dans le cadre de cette première édition, une vingtaine de films a été présentée au public. Ce festival a des objectifs bien spécifiques. Il s‘agit tout d’abord de démontrer l’importance des arts de la culture et de l’histoire dans le projet éducatif. Refléter la similitude des préoccupations de divers peuples de conditions économiques différentes, renforcer les liens institutionnels et professionnels entre Haïti et le Québec d’une part et entre Haïti et les pays de la Caraïbe d’autre part. Malgré l’absence des salles de cinéma dans le pays, les organisateurs avaient tenu à réaliser cette deuxième édition. Le rendez-vous était donné pendant trois jours au Rèv Ciné de Pétion-Ville. Les projections, pour la plupart, étaient gratuites. Tout un ensemble de films d’animation de documentaire, de comédie, de drame, de romance de fiction, d’aventure, de science-fiction, de thriller était offert au public. Une filmographie riche et diversifiée réalisée par des cinéastes haïtiens caribéens et québécois ont fait la part belle à cette deuxième édition qui avait des films pour enfants jeunes et adultes. L’on avait retrouvé dans la programmation : LE coq de St Victor, les poupées ne meurent pas, Bagages Emergence, Ayti Toma au pays des vivants, Summer Love, Love ou safari sont parmi les films proposés le 2 septembre 2019.

Pour les 3,4et 5 septembre 2019 toujours à Rèv Ciné, il y avait les Chemins de la mémoire, les Petites vagues, Point d’équilibre, John Wick Pavabellum, The secret life of pets 2, Asher, Summer l.ove, Night Hunter, Mon étoile solaire, Love ou Safari, Ayiti Toma au pays des vivants est un long métrage documentaire sur Haïti. Cette Haïti au-delà des idées préconçues sur l’impérialisme, l’esclavage, les catastrophes naturelles et l’aide humanitaire. C’est aussi une réflexion cinématographique sur ses perspectives d’avenir grâce aux témoignages des Ayitiens eux-mêmes qu’ils soient des spécialistes, des adeptes du Vodou ou des jeunes rescapés d’un quartier de Port-au-Prince. Réalisé par Joseph Hullel, réalisateur haïtien immigré au Québec avec sa famille pendant la dictature de Duvalier, ce film met en lumière les drames et les malheurs de tout un peuple qui apprend malgré tout à se remettre debout pour vivre croire et espérer. D’autres films tout aussi intéressants étaient aussi à voir et à apprécier dans le cadre de la deuxième édition du festival de film Haïti-Québec Caraïbes

Schultz Laurent Junior



Articles connexes


Afficher plus [4023]