S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

3 ans après, Entre les pages renouvèle ses engagements envers la société

3 ans après, Entre les pages renouvèle ses engagements envers la société



L'organisation Entre les pages célèbre, ce mois d'octobre, ses trois ans d'existence dans le département du Nord où elle s'implique activement dans des sphères importantes dans la société comme l'éducation, le social, la culture tout en faisant la lecture son centre d’intérêt.


Fondée à Cap-Haitien le 18 octobre 2016, Entre les pages (ELP) est une organisation socio-éducative et culturelle à but non lucratif composée majoritairement de jeunes étudiants. Son principal objectif est d’offrir une autre forme d’éducation ou du moins la renforcer par des outils efficaces comme les livres, ou tout ce qui se rapporte à la culture.

Pour Djedly François Joseph, initiateur et coordonnateur général, aiguiser le sens critique de la jeunesse est le point de départ dans l'engagement de cette organisation. C'est avec une émission radiophonique que l’idée a commencé par se matérialiser, avec seulement cinq personnes. Aujourd'hui, ELP compte plus d’une trentaine de membres actifs, et à peu près un millier de gens adhèrent à sa philosophie.

Déjà, elle a élargi le cadre d'intervention en mettant sur pied d'autres activités socio-culturelle et socio-éducative. Parmi elles, on peut retenir Dimanche du Livre (DimLi) qu’elle organise en collaboration avec la Société du samedi soir, où l'on invite les gens à la lecture et à la réflexion, tout en prônant la littérature et la musique. Dans le domaine socio-éducatif elle a lancé un programme en partenariat avec Sonje Ayiti intitulé « Klere Timoun », qui consiste à intervenir sur le plan éducatif auprès des enfants les plus démunis des milieux ruraux particulièrement à Limonade.

Ce 18 octobre marque l'anniversaire de l'organisation Entre les pages. Tenant compte des circonstances socio-politiques actuelles du pays, aucune activité spéciale ne sera réalisée. Néanmoins, les responsables profitent pour lancer leur nouveau thème, qui reflète l'actualité aussi bien qu'il témoigne leur engagement : « Ann panse Ayiti », invitant ainsi les citoyens à prendre conscience de la réalité critique dans laquelle se trouve le pays, et à s'engager pour le changement.

Après ces trois ans de travail, ELP n'est pas prête à sombrer dans le découragement. Déjà, ses fondateurs commencent à constater les résultats positifs de leur initiative, et en tirent une grande satisfaction. Selon plusieurs témoignages recueillis auprès d’un bon nombre de personnes, ELP continue de les porter à prendre goût à la lecture et aujourd’hui ils savent toute la richesse que peut contenir un livre, ils arrivent, en conséquence, à renforcer leur capacité de réflexion et à écrire. Ce qui redouble l’engouement, la motivation des initiateurs pour continuer à courir après leur objectif, en poursuivant avec leurs différentes activités notamment leur programme phare « Klere Timoun », tandis qu’ils vont le renforcer avec d’autres projets.

Selon Djedly. F Joseph, coordonnateur général, ils travaillent pour mettre à la disposition des enfants un cursus efficace incluant plusieurs modules y compris un sur l’introduction à la technologie, et ils seront introduits à un programme de coding étant à l’école. »

En dépit du contexte social difficile, les responsables de Entre les pages promettent d'entamer cette nouvelle ère avec de perspectives nouvelles tout en gardant la même détermination.

Jodelyn DEUS




Articles connexes


Afficher plus [4172]