S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Rencontres des cultures créoles : une troisième édition est lancée

Rencontres des cultures créoles : une troisième édition est lancée



Événement phare de la scène littéraire, Rencontres des cultures créoles sont lancées, à l’initiative de l’association Vagues littéraires. Ce festival reçoit depuis trois ans à Port-au-Prince des artistes, des poètes, des cinéastes et des conteurs de partout de la Caraïbe pour une diversité autour des cultures créoles. La cérémonie du lancement officiel de la troisième édition a eu lieu ce lundi 28 octobre 2019 au café Tap tap.


« Association Vagues littéraires est une structure qui est très sensibilisée par l’activité de médiation entre les différentes cultures créoles à travers le monde. C’est dans cette perspective, cette année encore, malgré la conjoncture, que nous lançons la troisième édition de Rencontres des cultures créoles avec un calendrier qui est très riche en activités. L’île de la Réunion est le pays invité d’honneur, et les projecteurs seront braqués sur Franckétienne. Chanteur, comédien, spiraliste. Franckétienne est un patrimoine vivant. Nous valoriserons durant tout le festival ses créations artistiques pour apprendre au public à découvrir davantage l’écrivain. Je salue les invités qui ont fait des sacrifices de venir en Haïti pour participer avec nous. Ce festival est un véritable carrefour pour favoriser des rencontres. Déjà je vous souhaite un bon festival ». C’est sur ces mots que Jimmy Borgella, le coordonnateur du festival a pris la parole durant la cérémonie d’ouverture. Un panel qui était constitué de Jean Erian Samson, directeur artistique du festival, Eunice Eliazar et Frantz Kerby Mathieu les deux responsables de communication, et quelques invités dont Nefta Poetry de la Guadeloupe, DVD et Tina du Canada et Laurent Lallemand du pays invité d’honneur.

Jean Erian Samson, a pris brièvement la parole pour saluer les invités et présente le staff du festival et le représentant de Lakou Kajou, l’un des partenaires du festival. Le directeur a continué pour saluer l’OIF, l’IFH, Jaden Sanba, Café Tap Tap et tous ceux qui soutiennent le festival.

Les invités ont pris la parole une a une pour dire leur ressenti. Nefta Poetry, en premier lieu. Très enjouée, la poétesse a affirmé non sans enthousiasme : «Je dis merci pour l’invitation. C’était très difficile de décider de venir ou pas, je suis très contente d’être là, je suis d’amour d’Haïti c’est un héritage. Je suis là pour partager un moment de poésie, de performance. L’art c’est une manière d’abolir les frontières. Je souhaite que le festival passe bien»

Laurent Lallemand, un musicien venu de l’île de la Réunion a pris aussi la parole pour congratuler les initiateurs du festival et il espère que le festival se déroulera très bien.

Pour donner plus d’accès à un plus large public, les initiateurs ont modifié le calendrier et ont donné rendez-vous sur les plateformes de l’association vagues littéraires.

Dans une ambiance de convivialité, la cérémonie d’ouverture du festival a été suivie d’un cocktail entre les organisateurs et les journalistes qui ont été présents.

Ricot Marc Sony




Articles connexes


Afficher plus [5033]