S'identifier Contact Avis
 
29° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Le festival Quatre chemins dévoile la riche programmation de l’édition 2019

Le festival Quatre chemins dévoile la riche programmation de l’édition 2019



La seizième édition du festival Quatre chemins se tiendra à Port-au-Prince du 25 novembre au 7 décembre 2019. « Tous les hommes sont fous » est le thème de cette seizième édition qui accueillera la réalisatrice et metteure en scène Michèle Lemoine, une figure de proue du secteur culturel et artistique haïtien. Ouvert particulièrement aux mondes du théâtre, le format du festival de cette année n’a pas vraiment changé. Spectacle théâtral, conférence, des lectures scéniques et soirées hommage, vernissage se dérouleront un peu partout dans la capital haïtienne comme à la Fokal à l’Institut français en Haïti au Centre culturel Anne Marie Morisset, au Jaden Sanba, à Yanvalou et au Centre d’art.


Le festival de théâtre Quatre chemins est l’un des événements phares de la vie culturelle haïtienne. Une activité qui permet aux jeunes d’exploiter les œuvres d’art : la littérature, le théâtre, le slam, les contes, etc. avec une programmation riche et diversifiée, le contenu de l’édition 2019 débutera par le vernissage de l’exposition « En scène-saisir l’invisible », une conception de Michèle Lemoine, l’invitée d’honneur, la scénographie est signée Valérie Baeriswyl. Débuté le 4 novembre, le vernissage se poursuivra dans les jardins, de l’IFH jusqu’au 30 novembre 2019. D’autres spectacles bénéficiant de la conception de Michèle Lemoine seront proposés, à cet effet au public.

« Le concert de Dingues » sous la direction de Daphné Ménard sera proposé le samedi 7 décembre 2019 au Centre d’art. Dans l’euphorie du festival, il y la représentation d’« Arlequin » une fête truculente, féroce et poétique qui renouerait avec un théâtre populaire ancestral. Dans un moment de complicité avec ses fans, Ymelda Marie Louise offrira un concert dans les jardins de l’Institut français en Haïti le jeudi 28 novembre 2019. Le vendredi 29 novembre sera représenté aussi au Centre d’art « Kalachnikov », est une complainte d’esclaves, d’hommes, femmes. Bêtes abandonnées à leur condition animale de sous-hommes. « Victor » ou les enfants au pouvoir, un texte de Roger Vitrac, sur une mise en scène de Michèle Lemoine, sera représenté les 26 et 27 novembre à La Fokal. « L’Appel », un concert de Daphné Ménard sera notamment un flashback qui reprendra les hits du groupe Fugees de notre compatriote Wiclef Jean avec surtout « How many mics » , « Ready or not » et « Killing me softly » Fugees a bouleversé le monde la fin des années 90 avec son album « The score » vendu à des millions d’exemplaires. « À Trente ans » sur une mise en scène de Michèle Lemoine mettra à l’honneur Pinas, Alcera, Gaëlle Bien-Aimé, Jean d’Amérique, Eliezer Guérismé, Léonard Jean Baptiste. « La Fontaine d’après Sylvain » de Georges Sylvain et Jean de la Fontaine, une nouvelle création de Michèle Lemoine sera présentée à la Fokal le 4 décembre 2019. Il y a lieu aussi de retenir le Mérisier de Georges Mauvois, avec une mise en scène du poète et dramaturge Syto Cavé et « Jepeteklere » une adaptation et mise en scène de l’aveuglement de Jose Saramago, écrivain et journaliste portugais et prix Nobel de littérature en 1998 » il y a aussi « 448 psychose » et « Cinglée » de Céline Delbecq, « La saison Macaya de petit frère » et « Plaie » avec des chorégraphies de la compagnie Hors temps.

Dans son éditorial, le directeur artistique du festival, Guy Régis Junior a mis emphase sur le thème de cette année « Tous les hommes sont fous » « De toutes les folies qu’on s’octroie/ De toutes les folies dont on est capable/De tous les fous furieux qui nous gouvernent/ Face à toutes les folies qu’on doit dépasser/On veut parler de la plus pure folie »

Schultz Laurent Junior




Articles connexes


Afficher plus [4172]