S'identifier Contact Avis
 
24° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Laura Louis, Milias Nocson et Rachel Saint- Fort lauréats du Prix du jeune journaliste en Haïti pour l’édition 2019

Laura Louis, Milias Nocson et Rachel Saint- Fort lauréats du Prix du jeune journaliste en Haïti pour l’édition 2019



Au local du Bureau de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Péguy Ville s’est tenue la cérémonie d’hommage en l’honneur des lauréats de la cinquième édition du prix du jeune journaliste en Haïti le vendredi 8 novembre 2019. Dans la catégorie presse écrite Laura Louis, journaliste de Ayibopost a remporté le premier prix pour son article « L’organisation des femmes en action à Pliché (OFAP) -Cavaillon Milias Nocson de la Radio Ginen a remporté le premier prix pour son reportage radiophonique Kettly Julien, un modèle d’engagement ». Et dans la catégorie de l’audiovisuelle Rachel St-Fort de la Télévision Nationale d’Haïti a obtenu le premier prix pour son œuvre intitulée « Recyclons autrement avec la PDG de Halplast Recycling S.A) »


Pour cette cinquième édition du prix du jeune journaliste Laika Mezil ancienne collaboratrice du journal Le National a remporté le deuxième prix dans la catégorie presse écrite pour son article intitulé « Les femmes à mobilité réduite constituent-elles une force motrice de l’économie haïtienne ». Pour le deuxième prix du reportage radiophonique, Anicile Maitre a été également récompensé pour son travail « Intégration des personnes handicapées ! Leitmotiv de Soinette Desir » la cinquième édition du Prix du jeune journaliste a été déroulée cette année autour du thème : « Femme au cœur du développement ». Il s’agit à travers cette thématique de braquer les projecteurs sur les actions des femmes qui contribuent au développement réel de leur communauté respective, mais aussi sur les facteurs qui leur servent de frein. » Pour le directeur du Bureau régional de l’OIF pour le pays des Caraïbes et de l’Amérique Latine, Emmanuel V. Adjovi, le thème du concours de cette année permet de mettre sous les feux des projecteurs la participation des femmes dans le développement « l’égalité entre les femmes et les hommes est un point culminant dans le processus de développement durable » a t-il estimé. Plusieurs prix ont été offerts aux gagnants dont un stage dans un média étranger, une formation sur la cyber sécurité, deux bons d’achat de livres, une attestation de participation et la publication de l’article primé dans les médias haïtiens parmi lesquels Alter Presse, Le Nouvelliste, Le National et des stations de radio entre autres.

Le Prix du jeune journaliste en Haïti pour rappel a été créé en 2015 dans l’objectif de promouvoir le travail de jeunes journalistes francophones évoluant en Haïti. Il s’adresse aux journalistes de la presse écrite et radiophonique âgés de 18 à 35 ans. Les candidats doivent soumettre un reportage en fonction du thème divisé par les organisateurs. Il a aussi pour objectif de découvrir et d’encourager des jeunes talents journalistiques s’exprimant en français et s’adresse à tous ceux qui produisent de l’information. Le prix est organisé en partenariat avec le ministère de la Culture, les ambassades du Canada, de la France, de la Suisse, la Wallonie Bruxelles, la Fokal, le Centre Pen, le Réseau des blogueurs d’Haïti, Le National, Pacific, entre autres.

Schultz Laurent Junior




Articles connexes


Afficher plus [4218]