S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Lakou Legba, un espace d'initiation et de vie pour la transmission traditionnelle et initiatique du vodou bienfaisant

Lakou Legba, un espace d'initiation et de vie pour la transmission traditionnelle et initiatique du vodou bienfaisant



Après l'organisation du premier Festival international Vodou réalisé en août dernier par l'Association de promotion des arts (APA), la ville des Gonaïves accueille avec enthousiasme une nouvelle initiative. Mais cette fois, il s’agit d’une structure permanente : Lakou Legba. Timidement et malgré un contexte politique difficile, la ville des Gonaïves se relance ardemment et continue sa quête d'identité. Une tentative solennelle de renouer les liens avec la mère nature au travers du vodou. Comme pour faire remarquer combien Il est difficile de participer à la construction d’un monde différent si l’on ne se connaît pas. C'est à dire, Il faut à l’être humain une boussole pour s’orienter dans la complexité et l’inconnu qui caractérisent les temps présents et à venir.

Établi à la ruelle Alexandre au numéro 13 de l'impasse Shekina depuis le 1er novembre 2019, jour de la fête qui marque le passage de la vie à la mort et de la mort à la vie, Lakou Legba est un espace physique et invisible dans la plus haute dimension imaginable ayant pour objectif premier, permettre une transcendance en ouvrant la voie à une lumière spirituelle de bienfaisance dans le vodou.

Lakou Legba, de par son idéologie, se repose sur trois piliers fondamentaux: l'amour, la vérité et la charité. L'amour, pour tous les êtres dans le respect de la vie sous toutes ses formes. La vérité, dans la recherche du savoir sur nous-mêmes en connaissant les mystères des loas et la charité, dans le partage de la lumière des mystères des loas dans notre entourage et surtout en nous élevant à la dimension de nos esprits bienfaiteurs dans la pratique du bien avec nous-mêmes et avec notre prochain. C’est ce que nous raconte Lahens Honorat, le premier frère messager, gardien protecteur et initiateur de cette lointaine tradition mystique ancestrale, peu connu, dans le vodou haïtien.

De plus, c'est un espace d'apprentissage ouvert à tout le monde qui est à la recherche de la perfection éternelle du dieu que nous sommes. C'est aussi un espace de fraternité et le respect mutuel est imposable à tout le monde. Il est un héritage ancestral au service de nous qui sommes encore vivants aujourd'hui et chacun de nous doit travailler sur nous même afin de maintenir le Lakou dans la bienfaisance au moyen de nos œuvres pour ceux qui viennent après nous. D'après l'un des membres du Lakou Legba, Ylionet Jacques.

Les participants trouveront toute une panoplie d'activités dans cette espace comme la causerie initiatique qui est programmée les vendredis après midi de 16 h à 18 h, qui sera bouclée par une initiation en mai 2020 ; un espace de débat pour les vodouisants qui veulent discuter sur les paroles du vodou bienfaisant et un espace de divertissement avec un resto-bar pour la restauration et les rencontres entre ami.e.s. Il est aussi prévu l'ouverture d'une coopérative « Kès vodou Dayiti » au début de l'année prochaine pour faciliter les jeunes vodouisants à développer des entreprises.

À rappeler que Lakou Legba est dirigé par l'autorité initiatrice, le premier des frères messagers monsieur Lahens Honorat.

Contact: lahens226@yahoo.fr / +509 3792 1390 -4069 4670

Lesly Succès




Articles connexes


Afficher plus [4218]