S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Maroc : Rita El Khayat, un modèle à enseigner aux femmes haïtiennes

Maroc : Rita El Khayat, un modèle à enseigner aux femmes haïtiennes



Des femmes venues de loin, pourtant si proches de nous dans leurs œuvres, des femmes d’origines africaine, asiatique, entre autres qui portent la semence de l’intelligence et de l’excellence méritent une place dans la littérature haïtienne, particulièrement dans le système éducatif haïtien et dans les études universitaires. Pourquoi revisiter les œuvres de Rita El Khayat parmi tant d’autres femmes écrivaines ?

Des femmes qui se dédient totalement à la science sont peu nombreuses et moins visibles dans les médias. Cette réalité concerne aussi les femmes haïtiennes scientifiques qui se dédient corps et âmes entre la recherche et les laboratoires, les lectures et les publications susceptibles de contribuer au développement de l’humanité et l’amélioration des conditions de vie des familles.

Dans ce contexte de la mondialisation, il faut autant enseigner les grandes figures féminines d’origine haïtienne évoluant en Haïti et dans la diaspora, mais aussi permettre aux filles et aux femmes émergentes haïtiennes de s’inspirer des autres femmes modèles qui viennent d’endroits parfois très reculés, mais qui ont des connaissances et des expériences à partager.

Dernière publication en date : « Psychiatrie, culture et politique », l’auteur des nombreux ouvrages abordant particulièrement les femmes de son champ, livre de ce qui ne se dit pas et n’existe pas. Rita El Khayat explore les rapports inextricables entre les trois paramètres qui font apparaitre un problème majeur, celui du pouvoir : pouvoir de la culture, pouvoir politique, pouvoir scientifique.

D’origine marocaine, Rita El Khayat est une figure imposante tant dans la littérature scientifique que dans la littérature féminine dans le continent arabe et africain, bref, dans le monde tout court.

Elle est au bénéfice d’études réalisées en médecine au Maroc, la psychiatrie à Casablanca et d’autres études poursuivies à Paris. À cheval entre les activités scientifiques et artistiques, on la retrouve aussi bien comme animatrice de télévision et comme artiste au cinéma. Ritha a à son actif plus de 30 romans publiés.

Des sujets parmi les plus inédits et originaux, on compte également depuis 1985, des essais, comme : Le somptueux Maroc des Femmes ; Les sept Jardins ; Le Sein ; Métissages culturels ; Les Arabes riches de Marbella ; Le livre des prénoms du Maghreb ; La Nonagénaire, ses chèvres et l’îlot de Leila ; Liaison ; Les « Bonnes » de Paris ; La femme artiste dans le monde arabe ; L’arbre à paroles ; Le monde arabe au féminin ; Le Maghreb des Femmes, etc.

Derrière ses activités artistiques et scientifiques, elle a été présidente de la commission du Fonds d’aide à la production cinématographique en 2011 et membre du conseil d’administration du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

Dans sa biographie présentée aux Éditions Harmattan, on peut lire : Rita El Khayat est médecin, psychiatre psychanalyste, spécialiste de la médecine aéronautique, médecin du travail et anthropologue. Elle est également conférencière, membre de plusieurs sociétés savantes internationales, primée, distinguée et décorées dans divers pays.

De nombreuses filles en Haïti ont de grands rêves pour créer des choses extraordinaires dans leur vie, dans de nombreux champs parallèles comme la science, les arts, la culture, la littérature et le cinéma. Derrière le profil atypique des femmes modèles d’origine haïtienne comme : Michèle Montas, feu Mireille Neptune Anglade ou Michaelle Jean, la plus célèbre et influente femme des figures d’Haïti dans le monde, j’invite les filles et les femmes haïtiennes en quête de repères venus de très loin, à explorer et à comparer les frontières intellectuelles, scientifiques et artistiques du génie de Rita El Khayat, une figure de proue dans l’espace marocain pour mieux se construire dans ce contexte de la mondialisation.

Dominique Domerçant




Articles connexes


Afficher plus [4661]