S'identifier Contact Avis
 
25° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

La Saint-Valentin et le Vodou en Haïti!

La Saint-Valentin et le Vodou en Haïti!



Derrière la fête de la Saint-Valentin qui symbolise l’amour, sur fond d’incitation à la consommation des sociétés capitalistes, valorisant à outrance la couleur rose, les saveurs du chocolat et tous les autres services et produits dérivés, il y a la culture haïtienne qui porte les marques du Vodou qui n’est pas insensible dans cette forme d’acculturation et de marchandisation des émotions, des sentiments et de l’amour tout court. Coup d’œil sur les possibles liens réels ou symboliques entre la fête de la Saint-Valentin qui symbolise l’amour, et le Vodou qui symbolise à la fois la culture des opprimés et la conquête pour la liberté, par la résistance et dans la dignité des peuples qui portent les mêmes couleurs que le cacao authentique.


Dans l’espace du syncrétisme Catholique-Vodou, où pratiquement chaque saint catholique correspondant à un esprit ancestral des esclaves africains, on tarde encore à trouver les véritables ou le principal lwa qui correspond à ce saint si célébré le 14 février par les sociétés occidentales et capitalistes en particulier.

Des cadeaux pour la Saint-Valentin aux empreintes du Vodou, quelles sont les réflexions déjà initiées et supportées en ce sens par les autorités qui disent encourager la production locale ? Comment les lakou et les péristyles participent-ils à la célébration de la fête de l’amour en Haïti ? Quelle place occupe le Vodou dans les relations amoureuses en Haïti et dans la diaspora en ce vingt et unième siècle ? Comment la couleur rose et le chocolat, largement utilisés dans le marketing associé à la Saint-Valentin influent-ils les pratiques et les rituels dans le Vodou ?

Dans quel rituel dans le Vodou haïtien utilise-t-on le plus couramment le chocolat ? Quels sont les lwa qui symbolisent la couleur rose ? Comment l’amour se manifeste-t-il dans le Vodou en Haïti ? Quels sont les rituels qui peuvent influencer les relations amoureuses dans le Vodou ? Quelles sont les passerelles possibles entre le Vodou, l’amour et la fête de Saint-Valentin ? Quelle place occupe la mort dans les relations amoureuses ?

Dans le souci de plaire aux maîtres (colons français) qui dirigeaient les champs de plantations de production et la résidence, tout en imposant la religion catholique, les esclaves allaient utiliser la représentation des images des saints et des saintes catholiques, pour pratiquer ses cultes ancestraux dans les mélanges des croyances et des rituels africains, amérindiens et européens, qui allaient devenir le Vodou. D’où le syncrétisme Catholique-Vodou.

Devant une telle correspondance entre les saints et les lwa, il y a lieu de questionner les possibles correspondances entre l’image de Saint-Valentin avec un ou des esprits dans le Vodou haïtien. Quelles sont les caractéristiques du plus célèbre des saints catholiques en dehors du chocolat et la couleur rose ?

Dans la tradition du Vodou haïtien, on offre particulièrement le chocolat à l’état brut au lwa du travail qui porte le nom de Kouzen Zaka. Quand le chocolat est préparé dans un mélange de bouilli avec du lait et servi dans une tasse, on l’offre surtout au lwa Erzulie Freda. Quels sont les symboles de ces deux esprits très présents et puissants dans les pratiques du Vodou en Haïti ?

Dans la tradition ancestrale, l’esprit « Kouzen Zaka » ou « Azaka Médé », symbolisé par le Saint-Isidore, présente un paysan laboureur agenouillé et en train de prier. Il faut dire que l’offrande du chocolat au « Kouzen Zaka », particulièrement le 1er mai, vise à rendre hommage à cet esprit, qui après avoir travaillé la terre, a aussi le droit de jouir et de consommer le fruit de son travail avec honneur et dignité.

Dans l’univers de l’esprit Ezulie Fréda, on retient la représentation de l’image de « Mater Dolorosa », qui fait référence avec une femme couverte d’or et de bijoux. Utilisant le jeudi comme jour symbolique, les esprits Fréda utilisent l’or et le diamant, la couleur rose, le bleu ciel et le blanc qui rappellent l’Immaculée Conception. Ils utilisent également des parfums comme le «Florida, le Bien-être et le Rêve d’Or.

Dans la vie des couples en Haïti, quelles sont les relations possibles parmi les plus intimes entre les émotions et les esprits ? Comment les sentiments et les sensations se combinent avec le sacré et les sacrifices ? Comment découvrir ou décrypter les secrets et les symboles partagés dans les relations amoureuses traversés par les vèvè ? Comment mesurer le degré de mysticité possible dans un couple où les deux membres sont de croyances ou de religions différentes ?

Quelles sont les statistiques disponibles pour confirmer entre la femme et l’homme, lequel utilise les services d’un hougan ou d’une manbo pour envouter la personne qu’elle aime ? Quelles sont les relations amoureuses qui naissent dans les péristyles et combien de temps durent-elles ? Comment les vodouisants célèbrent-ils la fête de la Saint-Valentin ? Quels sont les liens possibles entre la Saint-Valentin, l’amour et la zombification ?

Dans la pratique de la Saint-Valentin en Haïti, comme dans beaucoup d’autres sociétés, il est possible de catégoriser les principales activités tournées autour des émotions, des sentiments et des coups de marketing à travers les faits suivants : i) les offres ou échanges de cadeaux entre les membres d’un couple ou un présent offert par un courtisan déterminé à conquérir un cœur ; ii) les confirmations de preuves d’amour qui commencent par une réponse écrite dans le temps avant l’ère numérique, ou par un geste d’amour qui se manifeste par un baiser mouillé jusqu'à une relation sexuellement consommée ; et iii) des couples se réconcilient comme d’autres se séparent également lors de la Saint-Valentin, quand toutes les négociations et les sentiments s’effritent et la table desservie.

Derrière toutes ces étapes participent autant dans la construction, la déconstruction et la destruction des sentiments, des émotions et des relations de couples, sur la base de la dynamique sociale et des croyances de toutes sortes, comment les technologies liées au Vodou influencent-elles pratiquement le bien-être et le mal-être des amoureux d’hier, d’aujourd’hui et de demain ?

Dans le film d’Arnold Antonin, « Les amours d’un zombi », le sujet a été abordé en partie dans le cinéma haïtien parmi tant d’autres productions locales et internationales à cheval entre le cinéma, le théâtre et la littérature.

De nombreuses des autres portes qui permettent d’entrevoir les liens possibles, réels et symboliques entre le Vodou et l’amour, avec un point d’arrêt sur la fête de la Saint-Valentin, à travers la société haïtienne, il faudra retenir un riche répertoire de chansons d’amour qui participent à une telle célébration.

Dans la liste de ces chansons d’amour aux couleurs locales, qui s’imposent dans le répertoire de la musique haïtienne, la composition titrée « Ayizan », occupe une des meilleures places parmi les meilleures pièces qui peuvent combiner à la fois la fête mondaine de la Saint-Valentin que le marketing occidental nous impose, et la culture ancestrale du peuple haïtien qu’est le Vodou.

Décidé à avoir ce cœur à tout prix, le Vodou est ainsi devenu cette dernière et ultime alternative dans : « Mwen pral lapriyè, m pral trase vèvè, m ap monte anwo, pou m al jete dlo ».

D’une profondeur extrême, cette chanson porte les semences d’un amour encensé que seul le chanteur de charme aux multiples talents, feu Éric Charles, n’a malheureusement eu le temps de nous dévoiler les secrets. Avec une vidéo de « Imagine Haïti » de J. P. Grasset, qui porte les marques des vèvè, associés à des rituels, entre les bougies, c’est une porte qui s’ouvre sur le Vodou dans rituel en « A » : appréciation et admiration, ayizan et ayibobo, attirance et accoutumance, agression et aliénation, amitié et amour.

À suivre….

Dominique Domerçanta




Articles connexes


Afficher plus [4421]