S'identifier Contact Avis
 
27° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Quarantaine Haïti live session: de la musique pour rendre le confinement supportable

Quarantaine Haïti live session: de la musique pour rendre le confinement supportable



Par cette initiative des artistes haïtiens entendent sensibiliser leurs compatriotes sur la dangerosité du Covid 19 tout en leur apportant un peu de musique pour rendre le confinement moins douloureux.

Le lundi 23 mars, via YouTube, Jean Belony Murat (BelO), s’est entretenu avec la population haïtienne, particulièrement ses fans cloîtrés chez eux, pendant environ une trentaine de minutes. Il a livré des messages de sensibilisation agrémentés de plusieurs morceaux joués en direct.

L’artiste quarantenaire a lancé la « Quarantaine session live » qu’il avait préalablement annoncée sur les réseaux sociaux un peu plus tôt dans la journée,avec une mise en contexte de la pandémie qu’il estime sérieuse et capable de tuer. D’où la nécessité, selon le natif de La Croix des Bouquets, d’appliquer scrupuleusement les principes d’hygiène et d’observer le confinement qui, d’après le guitariste chanteur, est l’une des mesures pouvant freiner la propagation du virus.

Pour les confinés, il a joué en acoustique son morceau « Wozo » en premier. Une chanson assez circonstancielle de son répertoire qui a été écrite dans un contexte assez particulier, quelques jours après le séisme sanglant du 12 janvier 2010, pour expliquer le courage et la résilience de la population haïtienne.

Le lauréat du Prix RFI 2006 a appelé la population à ne pas céder à la panique « poutèt sa, mwenvlenoukonprannFoklakou a trankil. Le co-propriétaire de Handz up group, l’un des initiateurs de « Quarantaine Haïti live », a joué, accompagné de sa guitare,plusieurs titres de son riche répertoire.

BelO invite la population à préparer l’après confinement qui va être difficile puisque l’économie va beaucoup souffrir avec la fermeture des plusieurs entreprises. Ainsi l’auteur du dernier Opus « Motivation » sensibilise la population à pratiquer l’agriculture pendant le confinement. Ce qui peut les aider à parer à une éventuelle pénurie de produits alimentaires. « si pandannouretelakaynou an, nou plante zepinaakkèk lot plant ankò, tankoupwaro, piman napgenyonminimòm pou bataykontgrangoukipralvini a, paskenoupranpeyilòk , 12 janvyenouwè jan sa te difilsil, annantisipe sou difikiltekowonavirispral pote ».

L’arrivée de cette pandémie mondiale met à nu la vulnérabilité du monde, particulièrement un pays comme le nôtre « annreflechi sou aprèkowonaviris, paske tout mounpaka apfèsansibilizasyon,tout mounpa ka apfèmenmbagay », a martelé l’interprète de Boussole,qui invite les gens à s’abonner à sa chaineYouTube.

À l’échelle internationale, plusieurs artistes restent connectés avec leur public confiné à la maison,via streaming. Lundi soir, Jean Jacques Goldman a rendu un grand hommage au personnel soignant français.

Pour l’heure, selon les autorités, Haïti compte 7 cas recensés.

EguensRenéus.




Articles connexes


Afficher plus [4974]