S'identifier Contact Avis
 
26° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video

Décès du maestro Nikol Levy

Décès du maestro Nikol Levy



C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la nouvelle de la mort du maestro François Nikol Levy, âgé de 73 ans.

D’origine juive, né dans la ville du Cap-Haitien, M. Levy était un compositeur multi instrumentiste etprofesseur de solfège. Il a passé une bonne partie de sa vie au Canada, en France et aux États-Unis.

Au cours des années 80, le musicien Nikol Levy s’était fait remarquer avec son jeune groupe musical Phase One, puis Sakad, qu’il a fondé avec Ronald Felix, et plus tard avec le groupe Fusion.

Sakad, était considéré à l’époque comme un groupe musical pilote, capable d’innover dans la culture haïtienne. Il s’agissait d’un groupe de jeunes qui voulaient une alternative au compas direct.

À un certain moment, l’appel du pays étant le plus fort, le maestro Levy a laissé tomber son projet et est revenu en Haïti pour s’établir dans sa ville natale, le Cap-Haitien.

Proche du grand orchestre Septentrional, il a été installé comme le directeur musical de l’orchestre par le défunt maestro Hulric Pierre Louis. Il s’occupait surtout des arrangements musicaux. Il avait rempli le même rôle durant son passage à New York au sein du System Band.

Au cours de l’année 2015, à l’occasion de la Journée internationale de la paix, le 21 septembre, il voulait à tout prix convaincre les responsables des orchestres Septentrional et Tropicana d’organiser un concert pour démystifier la rivalité parfois violente qui met face à face les « djokannel/ fans » des deux orchestres ».

Au dernier moment il s’était heurté au refus du maestro Cina O. (Ti Blanc), de l’orchestre Tropicana, rapporte le journal en ligne lemiroirinfo.ca

Les mélomanes retiendront quelques compositions de Nikol Levy comme: Demen, La Capoise, Si ou te konnen.

Walcam




Articles connexes


Afficher plus [4767]