S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


Moises Supa Deno nous a quittés



Comme on devrait s’y attendre, le rappeur haïtien Supa Deno est mort le vendredi 24 juillet. Il a été sauvagement battu quelques jours avant par des individus non identifiés, près de la Place Sainte-Anne de Port-au-Prince.


Jeune rappeur, durant les années 90, à côté de Master Dji et de beaucoup d’autres, Supa Deno était prolifique et considéré comme un grand espoir du Rap N’Ragga en Haïti.

Grand gagnant du concours de musiques Noël de 1996, organisée par la chaine de télévision haïtienne TéléMax, il reprochait toujours à ses partenaires de passer à côté de la richesse et du succès. Il avait toujours rêvé d’être le premier millionnaire dans le business de la musique.

Accroc à la drogue et à l’alcool, plusieurs confrères de la presse et de la musique ont fait plusieurs tentatives pour le libérer de cette dépendance. Mais, la vie qu’il menait n’était pas à son avantage.

Et, c’est dans la rue, auprès des marchands d’alcool que des bandits, qui sûrement le connaissaient, l’avaient battu et laissé pour mort dans la nuit du 19 au 20 juillet 2020. Paix à son âme !

Walcam




Articles connexes


Afficher plus [4855]