S'identifier Contact Avis
 
31° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


La musique est la médecine/soigne/guérit : L'UNESCO lutte contre l'infodémie par la culture lors de la Journée de l'Afrique



Le 25 mai, dans le cadre de la célébration de la Journée de l'Afrique en partenariat avec France24 et la Fondation pour l'innovation au service des politiques (i4Policy Foundation), l'UNESCO a accueilli une édition spéciale du débat ResiliArt #DontGoViral : Combattre l'infodémie par la culture, suivi d'un concert confiné d'éminents artistes de tout le continent africain. Plus de 111 000 personnes y ont participé en direct du monde entier.

Le débat a été ouvert par la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, et a porté sur le rôle des artistes dans la lutte contre la désinformation et la mauvaise information, l'impact de la pandémie sur les industries culturelles et les défis auxquels le secteur est confronté dans le cadre de la transformation numérique en cours. Modéré par la journaliste Valériane Gauthier de France 24, le débat a mis en vedette des artistes faisant partie de la campagne #DontGoViral et du mouvement ResiliArt, tels que Youssou N'Dour (Sénégal), Neila Tazi (Maroc), Danny Lee (Niger), Siti Amina (Zanzibar, Tanzanie), Kareytse Fotso (Cameroun) et Zolani Mahola (Afrique du Sud).

Un concert confiné de 45 minutes a suivi le débat, avec des artistes africains de premier plan dont Bobi Wine and Spice Diana (Ouganda), Oumou Sangare et Rokia Traore (Mali), Les Freres Smith et Seun Kuti (Nigeria), Youssou N’dour, Didier Awadi et Sahad Sarr (Sénégal), M. Leo (Cameroun), DJ Kedjevara et Revolution Groupe (Côte d'Ivoire), Djanny Pacha (RDC), Fafa Ruffino (Bénin), Siti Amina (Zanzibar, Tanzanie), Pam Luster (Burkina Faso), Danny Lee (Niger) et Marcus Miller (USA), entre autres.

Le concert a également été marqué par la sortie d'une nouvelle chanson de la campagne #DontGoViral "Zero Corona" du Collectif Africa Zero Corona, avec plus de 20 artistes africains de plus de 6 pays et un remix de la playlist #DontGoViral de l'UNESCO par le DJ afro-américain Flex.

ResiliArt consiste en une série de débats en ligne avec des professionnels de l'industrie et des artistes clés - établis ou émergents - qui sensibilise à l'impact considérable des mesures de confinement actuelles ainsi qu'à l'importance des industries culturelles et créatives pour le développement économique et la cohésion sociale. Elle vise à déclencher des efforts pour accroître la résilience et la durabilité du secteur créatif, ainsi qu'à exploiter l'universalité et le pouvoir de la créativité. Depuis le lancement du mouvement le 15 avril 2020, plus de 70 débats ResiliArt ont été organisés dans plus de 35 pays dont la Gambie, le Kenya, le Nigeria, l'Ouganda et le Zimbabwe, avec la participation d'artistes et de professionnels de la culture.

La campagne #DontGoViral, lancée par l'UNESCO en partenariat avec l'i4Policy Foundation pour mobiliser les créateurs et les innovateurs afin qu'ils diffusent des contenus créatifs, répond au besoin urgent d'informations culturellement pertinentes sous licence libre dans les langues africaines afin d'informer les communautés, dans leurs propres langues, sur la manière de prévenir la propagation de la COVID-19 et de lutter contre l’"infodémie", la désinformation et la mauvaise information sur le virus. Depuis le 1er avril, la campagne a reçu plus de 580 soumissions de 54 pays africains, avec plus de 218 millions de visites sur facebook et twitter.

Unesco




Articles connexes


Afficher plus [4855]