S'identifier Contact Avis
 
30° C
  à Port-au-Prince
Radio Pacific 101.5 fm - En direct
Le Journal Dernière heure Actualité Édito Tribune Société Économie Culture Diaspora Sport rpacific101.5 FM  
× Immobilier Appartements Maisons Locaux commercial Locaux pour Bureau Terrains Véhicules Voitures Camions Tout Terrains Minibus Motos Divers Animaux Articles ménagers Ordinateurs et pièces Équipement électronique Équipement industriel Équipement lourd Diverses études Légal Bijoux et montres Smartphone et tablettes Vêtements Jeux video


« One love », le prochain spectacle en ligne du chanteur Jean Jean Roosevelt



Ce vendredi 7 aout 2020, le chanteur Jean Jean Roosevelt offrira à ses nombreux fans un spectacle virtuel qui sera diffusé sur plusieurs plateformes en ligne. Ce « live » sera baptisé « One love » et le chanteur se fera accompagner pour l’occasion des enfants épanouis d’Haïti (ENEPH).


La pandémie mondiale de Covid-19, qui sévit actuellement dans le monde et qui a engendré la fermeture de toutes les salles de spectacle, a paradoxalement donné lieu à une explosion de concerts, récitals et performances musicales variées sur le web. Les internautes particulièrement tous ceux-là qui sont des mélomanes avertis ont déjà assisté aux concerts de Roosevelt Saillant dit « BIC », Darline Desca, Rutshelle Guillaume et ceux des grands ténors du Konpa Dirèk : Klass, Kreyòl la, Septentrional, Mass Konpa pour n’en citer que ces groupes musicaux. L’artiste haïtien de renom Jean Jean Roosevelt et les Enfants épanouis d’Haïti (ENEPH) seront en concert ce 7 août 2020 dans un récital haut en couleur « One Love ». Il faut dire qu’avec le support de l’Unicef, Jean Jean Roosevelt et l’ENEPH ont adapté en créole la musique emblématique et hit international « One love » de l’immortel et roi du Reggae Bob Marley.

Ceci selon l’Unicef est dans le but de réinventer un monde plus juste et équitable pour les enfants dont la vie a été bouleversée par la pandémie de Covid-19. Le chanteur Jean Jean Roosevelt promet déjà à ses fans un spectacle de qualité avec ses enfants venus d’horizons sociaux culturels différents, mais bourrés de talents. Dans une déclaration faite en ligne, Jean Jean Roosevelt a laissé entendre que « Intégrer les enfants dans cette initiative est une énième façon pour Jean Jean Roosevelt de réitérer son engagement envers ces derniers dans la défense de leurs droits et aussi prouver sa foi en leurs talents ». Les lecteurs de Le National sont priés de regarder le spectacle « One love » pour redécouvrir la chanson « One Love » traduite en créole sous le titre de « Yon lanmou, yon kè »

Schultz Laurent Junior




Articles connexes


Afficher plus [4974]